Kim Dotcom  a récemment quitté la direction de MEGA, pour se consacrer à de nouveaux projets susceptibles de reconstruire son empire.

Vingt-deux ingénieurs, la plupart  basés au Portugal, travaillent au développement de son  service de musique en ligne,au départ baptisé Megabox mais  récemment renommé Baboom. 

Selon Dotcom, Baboom serait prêt pour être lancé l’année prochaine, et une version d’essai du logiciel devrait être libérée la semaine prochaine.

Les artistes pourront uploader leurs musiques sur Baboom et seront directement payés  lorsque des gens écouteront leurs morceaux.

De leur coté, pour accéder gratuitement au service, les internautes devront installer un logiciel censé lancer des publicités lorsqu’ ils écoutent un morceau.

Le logiciel serait également capable de remplacer les publicité des sites que visitent les internautes.

Certains propriétaires de sites se sont alors plaints que cela pourrait réduire leurs revenus.

« Nous allons lancer notre logiciel de publicité, mais il ne ciblera qu’un nombre restreint de sites, essentiellement des sites comme Google », a déclaré Dotcom. «Le but est que lorsque  vous êtes sur Google à la recherche d’une chanson,vous soyez rapidement en mesure de trouver un lien de cette musique gratuitement accessible sur Baboom

Dotcom parlerait actuellement avec des  fabricants de smartphones en Chine et à Taiwan qui seraient susceptibles de pré-installer les pistes de musique ainsi qu’ une application ‘Baboom’ sur les appareils qu’ils vendent.

«Si vous achetez leurs téléphones, vous obtiendrez automatiquement et gratuitement de la musique par Baboom. Les fabricants de smartphones vont payer des millions pour cela…dont 90 pour cent iront directement dans les poches des artistes. »

Baboom est actuellement enregistrée comme une entreprise en Nouvelle-Zélande.

 

http://www.stuff.co.nz/technology/digital-living/9247051/Good-Baboom-times-ahead-claims-Dotcom

Partagez cet article :