Evidemment, cela n’est pas une grande surprise , mais la NSA aurait trouvé une façon d’espionner plusieurs types de communications sécurisées.

Se basant sur des documents fournis par Edward Snowden, les journaux ProPublica, the Guardian et  New York Times ont publié un article dévoilant  les efforts réalisés par les gouvernements des États-Unis et du Royaume-Uni, pour déchiffrer d’énormes quantités de données cryptées. Les document dévoilent que la NSA aurait  accédé à de très nombreuse données numériques sensibles, comme des secrets commerciaux, des dossiers médicaux, systèmes bancaires, e-mails, recherches sur le Web, etc.

Beaucoup d’utilisateurs supposent que leurs données sont à l’abri des regards indiscrets, y compris de ceux du gouvernement, et la NSA souhaite que ces derniers continuent à le croire. L’information selon laquelle la NSA serait capable de  décrypter des informations protégées était jusque-là  parmi les secrets les mieux gardés.

Les articles mentionnent spécifiquement que les VPN et les protocoles SSL et TLS seraient compromis.

Les rapports ne révèlent cependant pas les algorithmes  compromis ou l’endroit où les supposées backdoors seraient installées.

D’un point de vue technique, il est presque impossible de briser les formes les plus récentes de cryptage VPN en temps réel. TorrentFreak a donc demandé  à quelques fournisseurs de VPN de partager leurs réflexions sur ces révélations. nous  ferons part de leurs réponses dans un prochain article.

_68077558_obama

Partagez cet article :