L’année dernière, BitTorrent Inc. a ajouté des publicités à ses clients (logiciel) « uTorrent » et » BitTorrent », ainsi visibles par plus de 150 millions d’utilisateurs mensuels.

[h4]Le propriétaire de TorGuard qui propose des services de VPN et de proxy a donc souhaité afficher sa publicité, mais cela n’a pas été possible.

Dans une conversation téléphonique, le vice-président du service publicité de BitTorrent Inc. a déclaré à TorGuard que sa marque posait problème car  classée comme «à haut risque». Selon BitTorrent, TorGuard est considéré comme un service qui favorise apparemment l’utilisation de torrents non autorisés.

Pour comprendre le problème, TorGuard a alors convenu d’un examen approfondi par l’équipe de BitTorrent Inc et à la fin de semaine dernière, le verdict final est arrivé. Le  VPN est le bienvenu , mais pas avant que toutes les références liées aux torrents soient retirées !

Pour être accepté, TorGuard doit enlever le mot « Tor » de son nom de marque et de son adresse URL, parce-que cela se rapporte directement aux torrents. En outre, toutes les images liées, même de loin à BitTorrent ou aux torrents en général, sont à retirer. Et cela ne s’arrête pas là.

« Tout texte contenant les mots « BitTorrent « ,«uTorrent» ou «torrent» devrait également être supprimé. Cela inclut l’url, les articles tutoriels,les posts du forum, les articles du blog, et plus encore, « indique TorGuard à TorrentFreak.

«Nous avons travaillé avec certains des plus grands noms du marketing comme Google, Bing et Cnet, et nous ne nous attendions pas à des demandes de censure de cette mesure. C’est vraiment sauvagement ironique, « indique le propriétaire de TorGuard.

[/h4]

https://torrentfreak.com/utorrent-and-bittorrent-reject-high-risk-vpn-ads-130506/

Partagez cet article :