[h4] Il y a deux jours, nous vous avions relayé qu’une étude  financée par l’Europe,arrivait à la conclusion que le piratage ne nuisait pas aux ventes des majors.

Cela n’a pas beaucoup plu au SNEP (Syndicat National de l’édition Phonographique), qui a pris la peine de publier un communiqué.

Cela commence dès le titre :

« Le Rapport JRC sur la consommation de musique sur Internet : une étude biaisée et déconnectée du principe de réalité. »

 

C’est toujours intéressant de voir la Mafia du divertissement parler de « déconnexion de la réalité », quand on sait que ces derniers utilisent des calculs d’apothicaires pour exiger des sommes dénuées de bon sens, en faisant admettre aux tribunaux que le téléchargement d’un MP3 équivaut au Vol d’un CD…

 

jammie

 

tbppeter

 

Le SNEP explique ensuite que cette étude est en contradiction avec d’autres, ajoutant que certains pirates n’achètent jamais rien.

De notre côté, nous pourrions rappeler que cette étude va dans le sens de bien d’autres, comme par exemple celle indiquant que le partage d’un fichier sous copyright, même avant sa sortie officiellene nuit pas aux ventes.

En effet, même si certains pirates ne consomment pas légalement, le piratage augmente  la popularité d’une oeuvre, et agit donc largement comme une promotion gratuite pour les artistes. 

david2

 

Enfin, le communiqué indique que l’étude n’est pas complète car elle ne prend en compte « que » les revenus numériques (qui augmentent) et pas ceux des ventes de CD (qui baissent).

(Pour les jeunes lecteurs, un CD est un le bout de plastique rond et vendu à prix d’or que l’on écoutait fièrement dans son discman il y a une dizaine d’années^^)Discman 2

 

Pour cela, nous pourrions expliquer au SNEP que l’évolution fait indéniablement  partie de la vie, et que certaines choses sont vouées à disparaître, pas besoin de mettre ça sur le dos des pirates… Nous pourrions aussi pointer l’exemple du cinema dont les revenus ne cesse d’augmenter malgré le piratage, ce qui démontre bien que le piratage n’a aucun impact négatif sur les revenu des majors…

 

ventevoiture

M’enfin, rassurons le SNEP qui se fait du soucis. Vu le retournement de veste de notre président depuis son élection, nul doute que dans notre pays, la prostitution politique envers la mafia du divertissement a de beaux jours devant elle.

[/h4]

 

Source : communiqué du SNEP

 

Partagez cet article :