Aujourd’hui IsoHunt, l’un des plus vieux moteurs de recherches BitTorrent fête ses 10 ans.

Ci-dessous, traduction d’un message laissé par l’admin Isohunt sur Facebook:

[box]

il y a 10 ans,  au cours de la journée du 22 janvier, le domaine de IsoHunt a été enregistré. Quand j’ai ouvert isoHunt pendant mes études d’ingénieur, je  ne pensais pas que je travaillerais dessus pendant 10 ans, mais pourtant je suis toujours là. Napster, Kazaa, Suprnova, LokiTorrent. De grands noms sont venus et repartis, et l’Internet a changé.

On aurait pu penser que nous, les internautes, perdions contre les mafias du droit d’auteur, mais je pense différemment  J’ai vu la solidarité contre la tyrannie lors des protestations organisées pour contrer SOPA. (heureuse coïncidence que le 18 janvier, jour de la « libération » d’Internet, lorsque SOPA a été vaincu, soit si proche de notre anniversaire).

Je vois des musiciens et des cinéastes, lentement mais sûrement s’essayer à tenter de nouvelles possibilités de distribution et de promotion par Internet,ainsi que l’abandon de l’idée que « 1 download = 1 vente perdue» dans l’ère physique.

Les  mouvement du Logiciel Libre et des creatives commons  devront faire face à de nouveaux défis avec la copies 3D  d’objets physiques, répliqués à partir de conceptions numériques protégeables. Nous entrons dans le monde de la science-fiction. Est-ce que le droit d’auteur où l’argent est égal à des reliques telles que dans Star Trek, où tous les désirs et les raretés matérielles ont disparu, les duplicateurs pouvant créer tout ce qui est nécessaire, et créer n’importe quel monde imaginable? C’est certainement utopique, pourtant si quelqu’un, il y a 100 ans, regardait les technologies dont nous disposons aujourd’hui, nul doute qu’il pourrait interpréter cela  comme de la magie lui  aussi…

Sans être totalement sentimental avec le passé ou l’avenir, il y a un point que j’aimerais pointer du doigt. Je ne pensais pas que j’allais travailler sur isoHunt ces 10 dernières années, mais ce fut le cas. J’imagine ce que les 10 prochaines années devraient apporter. Pourquoi suis-je encore en train de bosser sur isoHunt?

Pour citer Breaking Bad, suis-je dans l' »Empire Business», pour subvertir l’ordre actuel des choses ? Non, nous sommes dans le domaine de la culture. une culture, représentée par des fichiers numériques, partagée par des gens, sur Internet. Dans le domaine de la culture, il y a des créateurs, et il y a des consommateurs. En cette ère de «Broadcasting yourself»(auto diffusion), nous sommes souvent à la fois les créateurs et les consommateurs. Et dans mon monde idéal, les consommateurs pourront partager ce qu’ils veulent, librement, et les créateurs seront encouragés en conséquence et rémunérés de façon équitable. Cela avec un minimum  d’intermédiaires qui sont loin d’aider à relier directement les consommateurs avec les créateurs.

Je me suis battu contre les poursuites abusives d’Hollywood pendant près de 7 ans , c’est si ancien, que c’est presque inutile de le mentionner. Il en va de même avec les procès contre la CRIA. Je suis fatigué de ces querelles, et du fait qu’ils essaient de me faire devenir (ainsi que isoHunt) le bouc émissaire dans leur croisade sans précédent.

La seule façon d’avancer est ensemble, avec les créateurs. Pour les 10 prochaines années, j’imagine un redémarrage de isoHunt. D’un moteur de recherche essentiellement passif, à un nouveau système où vous les consommateurs deviendraient participants dans la cour des créateurs.

J’appelle cela « isoHunt Spotlight », jusqu’à ce que nous réfléchissions à un meilleur nom. Il s’agira d’une nouvelle aventure, un complément au moteur de recheches isoHunt  qui poursuivra sa mission d’indexer tous liens torrent.

Qu’est-ce que « Spotlight » exactement? Pensez à Kickstarter, Netflix, Spotify, Gamefly, Kindle Owners’ Lending Library réunis en un seul, avec une licence globale…

Nous sommes encore dans la phase de planification de ce projet, et nous souhaitons utiliser vos idées et votre aide pour concrétiser ce projet. Si nous pouvons rendre un tel système de financement sans frottement, la création, le partage et la consommation seront réunis comme je me l’imagine, ça va être beau, magnifique. Pour y arriver, nous avons besoin d’avoir beaucoup plus de créateurs parmi nous.

Oh, et au fait nous venons d’atteindre un demi-million de fans sur notre page Facebook, qui s’ajoutent aux  millions d’utilisateurs qui ont fréquenté isoHunt ces 10 dernières années,

Merci pour votre soutien!

« Cheers » aux 10 prochaines années.

Gary

[/box]

http://www.facebook.com/photo.php?fbid=10151348444169812

 

Partagez cet article :