Au cours des derniers mois, les ayants droits ont demandé à Google de retirer plus de 12 millions de pages Web dit « pirate » de son moteur recherche. Malheureusement, les demandes ne sont pas toutes légitimes.

À compter de cette semaine, Google indiquera combien de pages il a refusé de supprimer malgré les demandes des ayants droits.

Nous pouvons par exemple voir que le 27 juillet, google n’a répondu favorablement qu’à 98% des demandes de Microsoft :

 

Microsoft DMCA

 

 

Nous pouvons voir aussi que TorrentFreak a également fait les frais de 3 demandes de retraits, mais que google n’y a pas répondu.

 

Faux DMCA pour TorrentFreak?

 

Nous pouvons applaudir le fait que google ne censure donc pas les yeux (complètement) fermés. Pourtant,  d’autres erreurs importantes persistent.

Il y a quelques jours, le site d’actualité pirate  Undernews s’est fait censurer pour une page ne contant pourtant aucun lien ou fichiers illégaux. La page contenait un simple script notant en direct le titre des fichiers les plus actifs sur les réseaux FR.

Pourtant malgré la contestation de l’administrateur d’UnderNews, google n’a toujours pas dé-censuré la page, et a simplement indiqué qu’il transmettait la contestations aux ayants droits…

http://torrentfreak.com/google-starts-reporting-false-dmca-takedown-requests-121213/

 

Partagez cet article :