Après la fermeture de Megaupload, Rapidshare avait décidé de brider le téléchargement des utilisateurs « gratuits », en expliquant que c’était « la »solution » pour faire fuir les vilains pirates. Ainsi, à moins de payer pour un abonnement, il n’était pas possible de télécharger à plus de 30 Kb/s.

La semaine dernière, Rapidshare avait annoncé mettre fin au bridage des vitesses de téléchargement, tout en annonçant que de nouvelles mesures seraient prises contre les pirates.

[box]«Même si la limite a été initialement introduite pour dissuader les actes de piratage, nous avons depuis lors pris conscience qu’il y a des mesures bien plus efficaces. De plus amples détails seront annoncés vers la fin de 2012. »[/box]

Hier, RapidShare a annoncé sur Facebook les mesures qui seraient prises. Désormais les téléchargements seront  limités à 1 Go pour les utilisateurs gratuits et à 30 Go pour ceux qui détiennent un compte payant (RapidPro).

RapidShare précise que les limitations ne concerneraient que les fichiers partagés publiquement. Les fichiers privés (échangés entre proche) ne seraient pas concernés.
Les mesures restrictives devraient être mises en place à partir du 27  novembre 2012. (le blocage de 1GO par jour est déjà mis en place)
Dans un commentaire sur facebook, Rapidshare indique aux utilisateurs payants mécontents qu’ils peuvent demander un remboursement partiel.
[box]  Chers utilisateurs RapidPro: Si vous souhaitez résilier votre compte  en raison de nos changements, vous pouvez obtenir un remboursement partiel. S’il vous plaît, contactez-nous sur support@rapidshare.com.[/box]
Partagez cet article :