En dépit de procédures pénales en cours, Kim Dotcom et son équipe se préparent à lancer un nouveau Megaupload, qui s’appellera simplement  « Mega ».

Le site se prépare à se lancer pour le 19 Janvier, exactement un an après que Megaupload ait été fermé.

Au cours des semaines précédentes, Kim Dotcom a révélé de nombreux détails sur la façon dont MEGA fonctionnera, mais jusqu’à présent, le nouveau domaine du site était resté secret. 

Aujourd’hui Kim Dotcom met fin aux spéculations. Kim révèle que le nouveau service fonctionnera sur un nom de domaine du Gabon en « .GA » et ce sera : ME.GA

 Avec seulement 98.800  internautes pour une population de 1,6 millions d’habitants,  la République Gabonaise est un petit joueur sur l’Internet, mais cela va bientôt changer.

[box] [/box]
 

En plus d’éviter que les noms de domaine ne soient sous le contrôle des États-Unis, Dotcom note également que le nouveau Mega n’utilisera aucun hébergeur américain.

[box]« Malheureusement, nous ne pouvons pas travailler avec les sociétés d’hébergement basées aux Etats-Unis. Le statut protecteur de « fournisseurs de services » offert par le DCMA (Digital Millennium Copyright Act) a été sapé par le ministère de la Justice avec son roman de poursuites pénales contre Megaupload. »[/box]

Dans un avis ironique sur son site Kim.com, Dotcom conseille également aux autres fournisseurs de services de cloud de rester loin des États-Unis et de s’abstenir d’utiliser des noms de domaines qui sont contrôlés par des sociétés américaines.

[box]  « Il est dangereux pour les sites de stockage en cloud ou toute entreprise donnant accès à du contenu généré par l’utilisateur d’être hébergés sur des serveurs aux États-Unis ou d’utiliser des noms de domaines en . Com /. Net. [/box]

[box] « Le retour du Jedi – Que la Force soit avec nous », conclut-il.[/box]

[button link= »https://torrentfreak.com/kim-dotcom-avoids-unsafe-com-picks-me-ga-for-new-megaupload-121101/ » newwindow= »yes »] TorrentFreak[/button]

Partagez cet article :