Au cours de l’année 2012 Microsoft a demandé à Google de censurer près de 5 millions de pages Web, car elles auraient un lien vers du contenu protégé par le droit d’auteur. 

Bien que ces requêtes automatisées soient souvent légitimes, des erreurs se produisent plus souvent qu’on ne pourrait s’y attendre. 

Dans un récent avis de demande de retrait (DCMA),  Microsoft a demandé à Google de censurer la BBC, CNN, HuffPo, TechCrunch, Wikipedia et de nombreux autres sites y compris des sites du gouvernement américain.

Les revendications avancées par Microsoft seraient d’empêcher la distribution non autorisée de Windows 8 bêta. 

Cependant, près de la moitié des URL que Google a été invité à retirer de ses résultats de recherche n’ont rien à voir avec Windows 8.

A en juger par les titres des pages, le contenu des sites en question aurait été ciblé parce qu’il fait référence au nombre « 45 ».

[box]

Des copies piratées?

[/box]

 

Malheureusement, cet avis n’est pas un incident isolé. 

Les bonnes nouvelles sont que Google semble avoir une liste blanche de quelques domaines, comme la BBC etWikipedia qui du coup ne seront pas censurés. 

Cependant, les sites moins importants ne sont pas aussi chanceux et d’autres sites de la lites sont tout simplement devenus aujourd’hui introuvables par le biais de recherches Google .

Microsoft et d’autres titulaires de droits censurent actuellement de grandes parties de l’Internet, sans aucun contrôle, et il n’y a absolument personne pour engager leur responsabilité.

Il serait peut être temps que cela change…

[button link= »http://torrentfreak.com/microsofts-bogus-dmca-notices-censor-bbc-cnn-wikipedia-spotify-and-more-121007/ » newwindow= »yes »] TorrentFreak[/button]

 

Partagez cet article :