Un nouveau site anti-censure sera lancé en Octobre, fondé par Reporters sans frontières, l’organisation lobbyiste de la liberté de la presse.

Connu sous le nom WeFightCensorship.com, le site offrira un endroit où les documents interdits ou censurés, les images et fichiers pourront être affichés sans crainte d’être identifiés par des gouvernements ou régimes oppressifs.

Il s’agirait d’une configuration similaire à celle des sites comme Wikileaks et Cryptome, où les utilisateurs sont encouragés à soumettre des informations révélatrices sur  les organisations et les responsables gouvernementaux.

Actuellement, WeFightCensorship montre seulement  une page statique avec une porte de cellule de prison et un logo de la forme d’une serrure. 

Le slogan est «L’info à l’abri de la censure », et ses créateurs suggèrent que le site pourrait agir comme un «refuge virtuel» pour des informations sensibles que le public mérite de voir.

Ceux qui visitent le site peuvent s’inscrire aux mises à jour et avoir un accès précoce, au  » première round», déclaré à partir d’ « Octobre 2012. »

[box] [/box]

S’exprimant sur le lancement imminent, le porte-parole du Parti Pirate Britannique indique:

[box]«Nous nous réjouissons des nouvelles, c’est juste dommage que ce genre de choses soient encore nécessaires», a-t-il dit.[/box]

[box] «Même dans les démocraties occidentales, nous assistons à un glissement vers la censure « [/box]

 

Partagez cet article :