[box] [/box]
Et bien voilà, il semble que l’affaire Demonoid soit sur le point de se terminer.

Il y a deux semaines, Demonoid  était encore l’un des plus célèbres trackers torrent au monde, mais  un DDoS  et une perquisition des serveurs en ukraine l’auront mis à genoux.

Après plusieurs jours de silence, jeudi dernier, l’IFPI a indiqué être à l’origine de la  plainte et que des arrestations étaient en cours au Mexique.

Malgré cela, ses fidèles utilisateurs  avaient encore l’espoir de le voir ré-ouvrir mais aujourd’hui cela semble plus improbable que jamais : Demonoid est bien mort !

L’information a été repérée par Torrentfreak : les trois nom de domaines clés de Demonoid : Demonoid.me, Demonoid.com et Demonoid.ph – viennent d’être mis en vente par leur propriétaire sur Sedo.

RIP DEMONOID…

 

 

 

Partagez cet article :