En début de semaine, nous apprenions qu’une société avait déposé le slogan et le logo utilisés par les Anonymous, afin de pouvoir imprimer des tee shirts, des tasses, des stickers muraux…

Hier, suite aux menaces d’anonymous, le gérant  a pris l’initiative de fermer son site et de mettre en ligne un communiqué indiquant qu’il était prêt à trouver un arrangement.

Kaes, fondateur  du CSFA (comité de soutien France Anonyme) est la seule personne à avoir réussi à entrer en contact avec le gérant.

Celui-ci a indiqué par mail les demandes du collectif :

  • demander la révocation des droits auprès de l’INPI et faire des excuses publiques sur le site.

Après s’être rendu sur IRC, le gérant de la société aurait accepté les demandes formulées par Anonymous

[box] Extrait du dernier message envoyé par le fondateur du CSFA au gérant du site:

Bonjour,

J’ai diffusé votre réponse sur notre forum à cette adresse : http://forum.visions-csfa.org/viewtopic.php?f=16&t=135
Celle-ci a dors et déjà été reprise par 20minutes.fr, Anonymous Global Relay et de nombreux sites/réseaux. Je me suis rendu également sur les réseaux de discussion IRC pour en discuter avec des personnes du mouvement.
…/…

Malheureusement, les initiateurs de l’opération à votre encontre m’ont affirmé qu’ils cesseraient toutes actions et supprimeraient la vidéo décrivant l’opération à deux conditions, non négociables pour eux :

  • – la révocation des droits auprès de l’INPI
  • – des excuses publiques sur votre site

Ceci fait, ils arrêteront aussi rapidement que possible.
…/…

Nous ne pouvons pas faire plus désormais, la balle étant dans votre camp. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous recontacter.

Bien cordialement[/box]

Apparemment, après ce message, le gérant se serait rendu sur IRC et l’affaire serait sur le point de se régler :

[box] « Le problème est réglé. Le gérant d’E-Flicker a pris contact sur IRC et la situation s’est réglée dans la diplomatie. Ce dernier a fermé ses sites d’ici à ce que les révocations à l’INPI soient officielles. Toutes représailles, pour ceux qui y participaient, sont désormais inutiles. » indique le fondateur du CSFA sur le forum de l’association[/box]

Actuellement le collectif Anonymous attendrait la confirmation de la révocation à l’INPI pour stopper ses actions.

[box] voici la derniere reponse envoyée par le gérant de E-Flicker

Bonjour,

Merci pour vos précédents messages. Je me suis en effet rendu sur irc il y a 2 jours et ai discuté assez longtemps avec eux.
Ils m’ont d’abord proposé un terrain d’entente en signant un papier m’engageant à laisser libre l’utilisation ce que j’acceptais sans le moindre souci et je trouvais d’ailleurs que c’était une solution intéressante pour eux comme pour moi.
Mais comme vous le soulignez les avis divergeaient et certains membres pensaient qu’étant donné qu’il avait été demandé de retirer le dépôt dans leur vidéo, toute autre solution serait perçue comme un échec, ce que je trouve un peu dommage.
Cependant j’ai toujours dit que je ferai ce que le mouvement déciderait, ainsi l’accord est le suivant :
– je renonce aux droits
– je continue néanmoins à proposer les modèles à la vente
– ils diffusent une vidéo pour préciser que l’on s’est entendus… la publication officielle prenant de 4 à 6 semaines, elle n’aura plus grand intérêt pour moi, j’espère donc qu’on trouvera un moyen de régler également ce problème auquel je n’ai pas reçu de réponse concrète.

J’ai également soumis une autre possibilité qui était de céder 50% des dépôts à une personne ou entité proche du mouvement telle que la vôtre. Ainsi il est impossible de faire la moindre action sans l’accord de tous, les logos restant protégés et ne pouvant être redéposés. Je n’ai pas eu non plus de réponse concernant cette proposition donc je suppose qu’ils souhaitent rester sur le retrait simple.

Je ferai un communiqué sur mon site dès l’envoi des documents à l’inpi (très prochainement, j’essaie de réunir les infos pour que quelqu’un puisse le faire pour moi en France), et j’espère que chacun respectera son accord…

Merci pour votre intervention constructive et bonne fin de journée.

[/box]

 

Partagez cet article :