Ces dernières semaines, PayPal a coupé un grand nombre de cyberlockers (hébergeur de fichiers) dont MediaFire, Putlocker et DepositFiles.

Désormais pour être acceptés par PayPal, les cyberlockers et autres sites de partage de fichiers doivent désormais se conformer à une liste importante d’exigences entièrement ciblées sur le droit d’auteur et la contrefaçon de fichiers.

 Putlocker explique jusqu’à quel point PayPal est prêt à aller. La société basée au Royaume unis a vu son compte PayPal gelé il y a trois mois, après avoir refusé à Paypal de pouvoir surveiller les fichiers téléchargés par ses utilisateurs.

[box] »Ils voulaient essentiellement accéder à l’administration du site pour surveiller tous les fichiers téléchargés, et contrôler tous les fichiers des utilisateurs, quel que soit le paramètre de confidentialité choisi, » indique Putlocker.[/box]

[box]«Il s’agit d’une invasion complète de la vie privée de la part de PayPal, ce n’est pas leur boulot de contrôler quels fichiers les utilisateurs ont sur leur compte »a ajouté la société.[/box]

[box type= »warning »] Ci-dessous, une copie d’écran des nouvelles conditions PAYPAL pour les sites de partage de fichiers (traduction google – original ici )


[/box]

Le propriétaire d’un autre grand site d’hébergement de fichiers, qui préfère garder l’anonymat, a dit qu’il a essayé de tout faire pour garder PayPal.

Le site en question dit qu’il s’est conformé à toutes les demande de paypal, mais cela n’a pas suffit.

[box] »Nous avons parlé à plus de cinq agents PayPal, cependant, tout ce qu’ils disent, c’est que nous ne sommes pas en conformité avec leur politique, et que nous ne pouvons plus utiliser PayPal, » .[/box]

[box] « Cela a un effet paralysant sur l’industrie de l’hébergement de fichiers où 90% des utilisateurs de certains sites payent avec PayPal »[/box]

Auparavant, la plupart des cyberlockers se sont fortement appuyés sur PayPal, mais ils devront maintenant passer à des solutions de rechange. La question à se poser est de savoir si les conditions exigées par PayPal seront suivies par d’autres tels que Visa et Mastercard.

MediaFire voit les actions récentes de PayPal comme une conséquence directe de l’arrêt Megaupload:

[box] »Je pense qu’il est juste de dire que le business model de PayPal a été modifié par la fermeture soudaine de Megaupload, »[/box]

Cependant, contrairement à d’autres hébergeurs de fichiers, MediaFire eu la chance d’être en mesure de préparer le passage.

[box] « Nous avons été au courant de ce changement depuis un certain temps. Nous n’avons vu aucun impact sur les ventes depuis que nous avons cessé d’accepter PayPal, « [/box]

http://torrentfreak.com/paypal-bans-major-file-hosting-services-over-piracy-concerns-120710/

Partagez cet article :