Theresa May,la ministre Britanique a confirmé qu’elle ne bloquera pas  l’extradition vers les états-unis de l’étudiant anglais Richard O’Dwyer.

Le jeune homme de 24-ans doit être extradé vers les Etats-Unis pour faire face à des accusations d’infraction aux droits d’auteur liées au site Web Tvshak.net qu’il a fondé.

Le site, dont les procureurs américains soutiennent qu’il a généré en deux ans 230 000 $ en revenus publicitaires , n’a jamais hébergé aucun fichier illégal. Au lieu de cela, les membres ajoutaient « simplement » des liens vers d’autres sites diffusant des émissions de télévision et des films – y compris du contenu présent sur YouTube.

La ministre britannique de l’Intérieur qui était en mesure de s’opposer et mettre fin à la procédure d’extradition a décidé de ne pas intervenir dans cette instance. Un porte-parole a indiqué à CNET:

[box] « Richard O’Dwyer est recherché aux États-Unis pour des infractions liées à la violation du droit d’auteur. Les tribunaux du Royaume-Uni ont constaté qu’il n’ y avait pas d’objection à sa remise en vertu de la Loi de 2003 sur l’extradition et le 9 Mars la ministre de l’Intérieur, après avoir examiné attentivement toutes les questions pertinentes, a signé un ordre d’extradition vers les Etats-Unis « [/box]

[box] « M. O’Dwyer a formé un recours contre la décision, et une audience d’appel aura lieu en temps voulu. »[/box]

Le fondateur  de Wikipedia Jimmy Wales a mis en place une pétition pour demander de mettre un terme à l’extradition.

À un moment donné, le nombre de signatures sur la pétition a vu des hausses de 200 inscriptions par minute. Aujourd’hui, plus de 213.000 personnes l’ont signée.

En tant que citoyen des États-Unis, wales n’est pas en mesure d’utiliser officiellement le service de e-pétition du gouvernement du Royaume-Uni. Si un e-pétition atteint plus de 100.000 signataires du Royaume-Uni, le cas doit être examinée par un comité de parlementaires en vue d’un débat en bonne et due forme.

Parlant au téléphone à CNET, wales a déclaré:

[box] «Je reste très confiant sur le fait que Theresa May renverse la décision d’extradition. Il n’ya pas encore eu de réponse concernant la pétition, et je suis impatient de la recevoir.».[/box]

http://news.cnet.com/8301-13578_3-57465495-38/u.k-home-office-wont-block-odwyer-extradition-in-copyright-case/?tag=txt;title

Partagez cet article :