Malgré les grands bouleversements des derniers mois, Kim Dotcom, le fondateur de Megaupload a annoncé que sa réponse au modèle d’affaire obsolète de l’industrie musicale arrivera bientôt.

En décembre de l’année dernière, un mois avant que la procédure pénale dirigée contre Megaupload ne soit rendue publique, Kim Dotcom avait révélé son ambition de lancer un nouveau service pour transformer le business de la musique.

Le fondateur Megaupload décrivait le projet Megabox comme : [box] « .. un site qui permettra bientôt aux artistes de vendre leurs créations directement aux consommateurs et de permettre aux artistes de garder 90% des recettes. »[/box]

[box] « Vous pouvez vous attendre à  plusieurs annonces Megabox [en 2012], y compris des offres exclusives avec des artistes qui sont désireux de s’écarter de modèles économiques dépassés », ajoutait-il .[/box]

Lorsque Dotcom et ses collègues ont été arrêtés en début d’année, beaucoup ont cru que le projet Megabox s’évanouirait. En fait, beaucoup ont émis l’hypothèse que Megabox était l’une des raisons principales pour lesquelles les maisons de disques et, par extension, le Gouvernement des États-Unis voulaient que l’équipe de Megaupload soit rapidement mise hors service.

Toutefois, Dotcom révèle maintenant qu’il n’a pas renoncé à ce projet… Bien au contraire.

Sur son tout nouveau compte Twitter Kim Dotcom a partagé une photo de Megabox avec le message »il arrive. »

suivi d’un tweet pour le moins explicite :

les majors ont cru que Megabox était mort. Artistes, réjouissez-vous. Il arrive et vous libérera.

Dans une conversation téléphonique Dotcom a confirmé à TorrentFreak que le projet a effectivement évolué, et  a promis de partager plus de détails dans les jours à venir.

Ce qui est donc certain c’est que le projet n’est surement pas mort, comme les grandes maisons de disques auraient pu espérer.

http://torrentfreak.com/kim-dotcom-artists-rejoice-megabox-is-not-dead-120621/

Partagez cet article :