Dans une nouvelle loi, le gouvernement éthiopien criminalise l’usage de Skype et d’autres services VoIP comme Google Talk, MSN…

 Ainsi, l’utilisation des services de VoIP est désormais passible d’un maximum de 15 ans de prison!

Cette loi est entrée en vigueur depuis le mois dernier,mais l’information non reprise par les médias internationaux traditionnels est passée innaperçue

Les autorités éthiopiennes soutiennent qu’elles ont imposé ces interdictions et cette loi  en raison de « problèmes de sécurité nationale » et afin de « protéger le monopole des télécommunications de l’État. « 

Le pays ne possède qu’un seul FAI (fournisseur d’accès à Internet) : il s’agit de  Ethio Telecom et celui -ci appartient à l’état.

L’Ethiopie a mis en place de nombreuses restrictions sur sa communauté numérique ces dernières années. Le gouvernement a déjà fermé des cybercafés qui offraient des services de VoIP sur Internet, et depuis décembre 2006  les cybercafés ont l’obligation de conserver les noms et adresses de tous leurs clients dans un effort de réprimer les blogueurs et autres utilisateurs critiques du régime.

La nouvelle loi interdit également tout  trafic comportant des données audios et vidéos à destination des réseaux sociaux.

[box]  Africa Review rapporte que la loi donne également au gouvernement le droit d’inspecter toutes les importations de « matériel et logiciel de communication » des sociétés privées.[/box]

[box]

 L’OpenNet souligne dans son rapport que ​​l’Éthiopie bloque déjà tous les blogs hébergés par blogspot.com et  nazret.com, un site agrégateur d’actualités Ethiopiennes qui propose des espaces pour les blogs et les forums.[/box]

[box]

De son coté, Reporters sans frontières a déjà noté ​​que Ethio Telecom a installé un système de censure afin de bloquer l’accès au réseau Tor, (réseau qui permet aux utilisateurs de surfer sur le Web de façon anonyme).[/box]

Il ne fait aucun doute que la nouvelle législation est notamment motivée par les évènements du Printemps arabe où l’on a pu voir des manifestations de masse s’organiser très rapidement par l’intermédiaire des réseaux sociaux.

___________________________

http://www.techcentral.co.za/ethiopia-criminalises-skype/32723/

http://filesharingtalk.com/content/1685-Use-Skype-in-Ethiopia-and-get-15-years-in-prison

Partagez cet article :