Dimanche, dans une bonne partie des circonscriptions où il s’est présenté, le Parti Pirate a fini premier parmi les partis réputés « petits ».

[box]

  • Premier devant Lutte Ouvrière et ses légions de militants.
  • Premier devant le NPA et ses têtes d’affiche.
  • Premier devant les troupes de Nicolas Dupont-Aignan.
  • Premier, parfois, devant le Modem.[/box]

Avec moins de 200 membres en mars dernier, le Parti Pirate a présenté 101 candidats et autant de suppléants.

Près de 400 adhérents l’ont depuis rejoint. Rien que pour cela, c’est une victoire.

Le Parti Pirate n’a cependant pas atteint l’objectif de faire 1 % dans 50 circonscriptions, ce qui lui aurait ouvert l’accès au  financement public.

Pourtant, 24  candidats ont tout de même réussi à dépasser ce seuil symbolique. Tous les résultats ici 

Le Parti prend ainsi note des améliorations à mettre en place:

[box]

  • La médiatisation hors Internet et la mobilisation sur le terrain sont évidemment importantes et doivent être  travaillées.
  • La campagne à «zéro euro» a montré ses limites : sans affiches ni bulletin, voire sans blog de campagne —  aucune chance de faire un bon score d’autant que même parmi ceux qui avaient imprimé des bulletins, certains bureaux de vote n’ont pas été suffisamment approvisionnés et la pile « Pirate » était épuisée dès le début d’après-midi.[/box]

Le parti pirate note aussi plusieurs problèmes ou irrégularités :

[box]

  • Refus des bulletins «imprimés maison» ou manuscrits au motif qu’ ils ne répondaient pas au «code électoral».
  • Perte mystérieuse des circulaires imprimées
  • Déficit d’information des électeurs…
  •  Mépris des acteurs médiatiques et institutionnels légitimes (absence totale dans certains médias locaux, là où d’autres (dont le ministère de l’Intérieur) ont carrément refusé la dénomination « Pirates » !)[/box]

Aux milliers de moussaillons qui ont voté Pirate, un immense merci.
Grâce à vous, le pavillon est hissé pour de bon.
La suite est à écrire, un programme plus étayé est à établir. Plus que jamais le Parti Pirate a montré sa légitimité.

Pour adhérer au PartiPirate c’est ici : http://partipirate.org/adherer/

http://legislatives.partipirate.org/2012/2012/06/12/premiere-passe-darme-reussie-pour-le-parti-pirate/

Partagez cet article :