Des chercheurs de l’Université technologique de Delft ont relevé le défi ambitieux de créer un client BitTorrent qui assure la confidentialité de ses utilisateurs.

Leur client Tribler est déjà complètement décentralisé, ce qui signifie qu’il fonctionne même dans le cas où tous les sites BitTorrent sont fermés.
Les utilisateurs de BitTorrent sont de plus en plus à la recherche  d’anonymat, mais en ce moment leurs options sont limitées.

Pour un forfait mensuel, ils peuvent s’inscrire à un proxy ou service VPN pour cacher leur adresse IP, mais des options gratuites permettant des vitesses décentes ou sans autres restrictions sont rarement disponibles.

Ce manque de rapidité et  de gratuité est justement ce que l’équipe de Tribler à Delft University of Technology a l’espoir de changer.

Leur client Tribler existe depuis plus de cinq ans déjà.

Contrairement aux clients BitTorrent traditionnels, Tribler ne s’appuie pas sur des serveurs centraux ou sites tiers. Les utilisateurs peuvent rechercher, télécharger et visionner les fichiers dans l’application elle-même, sur une pur base peer-to-peer . Un exploit remarquable, mais qui ne semble être qu’un début pour l’équipe de recherche.

Pendant une conférence à l’Université de Stanford cette semaine, le Dr Johan Pouwelse a parlé du passé et de l’avenir de Tribler,

Celui-ci a expliqué que l’idée est d’ajouter une couche de proxy afin qu’ils agissent en tant que « caches » de contenu.

 

[box] «Notre objectif est de fournir à tous les utilisateurs une vitesse de téléchargement qui aujourd’hui ne peut être trouvée que dans les communautés BitTorrent privées, en y ajoutant une protection de la vie privée qui est actuellement offerte par des services de VPN payants»[/box] , explique le Dr Johan Pouwelse.

 

BitTorrent avec une couche Proxy

 

L’équipe de Triber perfectionne cette technologie depuis des années et on s’attend à ce que ces évolutions soient publiées dans deux ou trois mois. Les premiers tests montrent que, même en ajoutant l’anonymat, les utilisateurs ne sacrifient pas  la vitesse, bien au contraire.

[box] « Les résultats expérimentaux ont montré que la performance du mécanisme proposé est meilleure que celle du BitTorrent « ordinaire » dans un grand nombre de scénarios. Dans le même temps, la couche de proxy est utilisée pour offrir aux utilisateurs un bouclier renforçant la protection de  leur vie privée « [/box]

Avec cette technique, le professeur explique que  Tribler  surpasse les autres clients tels que uTorrent dans des vitesses de téléchargement.

Mais en réalité, les chercheurs espèrent rivaliser avec les vitesses de  services de vidéo à la demande tels que YouTube.

Aidée par des subventions européenne, l’équipe explique qu’elle arrive désormais à un point où Tribler peut rivaliser avec certains des plus rapides des services centralisés. Leur technologie de streaming en P2P est actuellement en examen pour devenir un standard Internet officiel et est activement testée par des entreprises de radiodiffusion, y compris des grands groupes comme la BBC.

Les prochaines évolutions de Tribler devraient être mises en œuvre cet automne, mais ceux qui veulent essayer  la version actuelle de Tribler peuvent  le faire ici . Le client est entièrement open source et dispose d’une version pour Windows, Mac et Linux.

http://torrentfreak.com/researchers-anonymous-bittorrent-client-120601/

Partagez cet article :