KickAssTorrents interdit / censuré en Italie ! #KAT

Kickasstorrents, l’un des sites BitTorrent les plus populaires d’Internet, est confronté aujourd’hui à un blackout total en Italie.

Suite à une enquête de police,le blocage de KAT a été ordonné aux FAI italiens ,les autorités expliquant que le site est dirigé par des criminels qui génèrent des millions de dollars. Cette décision fait suite à des blocages similaires mis en place à la fois contre The Pirate Bay et  btjunkie.

La Guardia di Finanza (GdF) est un ministère dirigé par le ministre italien de l’Economie et des Finances.

La GdF a, ces dernières années, été impliquée dans plusieurs enquêtes de partage de fichiers, et plus récemment contre kickasstorrents.

« C’est une nouvelle journée noire mémorable qui s’annonce pour le piratage numérique en Italie. Après avoir démarré par The Pirate Bay en 2008 et la clôture définitive des portes de btjunkie en Février 2012, la Guardia di Finanza a ciblé une autre plate-forme de super-pirates, située aux Philippines et ayant des serveurs dispersés un peu partout dans le monde. »

a déclaré la  GdF dans un déclaration.

« Ce site colossal de 10 millions de torrents actifs reçoit plus de 3 millions de visites quotidiennes de tous les coins du monde. Les utilisateurs Italiens sont les plus nombreux après ceux de  l’Inde et des Etats-Unis. »

La GdF ajoute que par leurs estimations, kickasstorrents génèrerait 8,5 millions de dollars par an à partir de recettes publicitaires et autres.

  »Cette plate-forme internationale a depuis longtemps été considérée comme l’un des pires sites pour la distribution illégale de musique, et pris pour cible par les autorités américaines « 

a déclaré Enzo Mazza, chef de la fédération de l’industrie de la musique italienne(FIMI)

« L’intervention des autorités italiennes était très important, surtout pour la protection de la musique légale en Italie, qui représente désormais 30% du marché. Les Plates-formes telles que The Pirate Bay, btjunkie et kickasstorrents sont gérées par des organisations criminelles qui font des millions avec la publicité. « 

Interrogé sur cette affaire, l’avocat  italien Giovanni Battista Gallus explique  que contrairement au blocus de The Pirate Bay, il n’y a pas d’ordre «approprié» de la cour pour le blocus actuel.

« Dans le cas présent, l’ordre a été émis que par le ministère public, sans aucune intervention judiciaire »
« J’ai de sérieux doutes sur le fait que cela soit approprié au regard du droit pénal italien, et je serais très curieux de voir le résultat d’un appel contre cette ordonnance. »

 

Mise à jour: FIMI patron Enzo Mazza a confirmé à TorrentFreak que les deux domaines  et adresses IP seront bloqués, et a ajouté le message suivant.

« L’enquête sur l’organisation criminelle derrière le site est encore en cours et fait des progrès. Le ministère public est en contact avec les autorités des pays concernés par cette affaire. L’affaire est suivie par la Brigade finanière, qui est généralement chargée d’enquêter sur les chefs de la mafia italienne. Cela signifie qu’ils sont bien équipés pour remttre les membres du gang de KAT à la justice. « 

 

http://torrentfreak.com/italian-court-orders-all-isps-to-block-kickasstorrents-120524/

 

Partagez cet article :

Author: Blackistef

Share This Post On