Depuis juin 2009, le Parti Pirate est actif en Belgique. Après s’être présentés aux élections législatives anticipées de juin 2010, les Pirates se lancent dans la campagne électorale d’octobre 2012.

Pour en discuter, les équipages wallons du Parti Pirate vous invitent cordialement à embarquer sur le Quintus-Quartier ce mercredi 9 mai dès 18h30 au Grognon à Namur (côté Meuse) pour un drink de bienvenue suivi d’une conférence de presse (19h). Cette rencontre sera l’occasion de vous présenter le programme ainsi que la stratégie du Parti pour les prochaines élections communales et provinciales du 14 octobre 2012. Cette conférence de presse fait suite à celle organisée à Mechelen le 25 avril dernier et précède celle qui aura lieu à Bruxelles dans quelques semaines.

Le Parti Pirate, mouvement politique du XXIème siècle …

Comme toutes les innovations technologiques dans le domaine de la communication, Internet a suscité de nouvelles pratiques sociales. Mais, à la différence des médias traditionnels, on voit renaître, à travers le Net, des valeurs comme le partage, la collaboration et l’entraide. Une des références en matière de savoir est Wikipedia et non plus l’Encyclopédie Universalis ; le deuxième mode de transport aux Etats-Unis est le car-sharing ; dans le domaine juridique (creative commons licence) ou dans le domaine informatique (ubuntu), un nouveau mode de production est en oeuvre, où chacun dispose des mêmes moyens de participer à la production, d’égal à égal !

Et la sphère politique ne fait pas exception. Ce que nous vivons actuellement, c’est la perte de légitimité, le décalage et l’inefficacité de décisions prises par un cercle restreint d’individus, certes formellement élus, mais dont la représentativité est mise à mal par le simple fait que, de nos jours, mettre une petite croix dans une case tous les six ans n’est plus suffisant. Aujourd’hui, la population veut comprendre et participer aux décisions qui les concernent.

Organisé sur un mode distribué, sans hiérarchie, avec des structures souples et des méthodes de travail librement choisies, le Parti Pirate n’a pas l’ambition d’être une énième offre politique. Au contraire, nous voulons relayer une demande politique de la part des citoyens : des  nouveaux visages, d’autres idées  et des nouvelles façons de faire. C’est une démarche issue de la base. Ce que le Parti Pirate veut offrir, ce n’est donc pas un autre programme politique, mais la possibilité au plus grand nombre de participer pleinement et directement à la vie publique afin de partager ses propres idées. Partager les idées au lieu de les opposer, voici l’offre du Parti Pirate.

Au plaisir de vous rencontrer à bord du « Quintus Quartier » ce mercredi …

Pour le Parti Pirate de Belgique,
Paul Bossu, co-président pour la Wallonie.

http://pirateparty.be/?p=295&lang=fr

Partagez cet article :