Le #PartiPirate présente une alternative à #ACTA au Parlement Européen !

Christian Engstrom, euro député et vice président du parti pirate, et Rick Falkvinge, le fondateur du mouvement pirate, ont présenté leurs points de vues sur la réforme du droit d’auteur au Parlement européen cette semaine.

« Le droit d’auteur d’aujourd’hui est en déséquilibre, et il est hors de l’air du temps. Aux yeux de la loi, il a transformé toute une génération de jeunes en criminels, dans une vaine tentative d’arrêter le développement technologique. « 

Ce sont les premiers mots d’un nouveau livre que les deux icônes du Parti Pirate ont partagé avec tous les membres du Parlement européen cette semaine.

Au moment où les lois du copyright violent de plus en plus les droits fondamentaux de l’homme, l’eurodéputé du Parti Pirate Christian Engstrom et Rick Falkvinge veulent briser cette tendance .

Au lieu de se contenter de souligner ce qui ne va pas avec les propositions actuelles, tel que l’ACTA, ils vont une étape plus loin en proposant des solutions de rechange.

« Nous pensons qu’il y a beaucoup de gens qui savent que le Parti Pirate est mécontent de la législation du droit d’auteur tel qu’il est aujourd’hui, mais ils ne sont pas conscients que nous avons des propositions constructives sur la façon dont celui-ci devrait être réformé. Nous ne sommes pas juste là à nous plaindre »
indique Christian Engstrom .

A ses débuts, le Parti Pirate a été souvent considéré comme un groupe de geeks boutonneux qui veulent tout simplement des trucs gratuits. Bien que cette perception ait quelque peu changé ces dernières années, en particulier lorsque Christian Engstrom a rejoint le Parlement européen, il est encore nécessaire de clarifier la position du Parti.

« Nous voulions expliquer pourquoi la question est de préserver les droits fondamentaux sur Internet, et pas seulement d’obtenir des films gratuits ou de la musique pop, » dit Engstrom.
« La bataille sur l’ACTA a permis à de nombreux politiciens de se rendre compte du fait que la liberté sur Internet est une question dont les citoyens se soucient, mais la plupart des politiciens ne sont pas très familiers avec la question. »

Le livre donne un large aperçu de la façon dont le monopole du droit d’auteur est actuellement en train de dégrader la liberté d’expression et la vie privée des gens.

Les propositions de censure sur Internet sont devenues monnaie courante et les pirates présumés sont punis sans procès équitable. Le pire c’est qu’aucune preuve ne montre que des mesures plus strictes fassent effectivement baisser le « téléchargement illégal » et que cela augmente les revenus des ayants droit.

Par conséquent, l’une des questions clés de ce livre est de proposer des alternatives. Le Parti Pirate ne veut pas abolir le droit d’auteur, il veut le réformer. Par exemple, les droits moraux des auteurs resteraient inchangés, mais toute copie non commerciale serait légalisée. En outre, les DRM devraient être totalement interdits.

« J’espère que le livre sera utile à cet égard, et que c’était le bon moment. Si nous parvenons à arrêter l’ACTA, la question qui se posera est «d’accord, mais que faisons nous à la place?Il nous faudra alors donner une réponse réaliste et raisonnable »

nous a dit Engstrom.

Ceux qui sont intéressés par la lecture de ce livre peuvent le télécharger gratuitement en plusieurs formats. Une version papier est également disponible sur la plate-forme auto-édition Lulu. Pour les legislatives…votez Parti Pirate !

http://torrentfreak.com/pirate-party-presents-acta-alternative-to-european-parliament-120427/

 

Partagez cet article :

Author: Blackistef

Share This Post On