En Janvier, lorsque Megaupload a été soudainement effacé de la scène mondiale,  le marché des hébergeurs de fichiers a été plongé dans le chaos.

La peur, l’incertitude et le doute se sont répandus dans toutes les entreprise d’hébergement de fichiers et des millions d’utilisateurs se sont retrouvés sans leurs fichiers et se préoccupaient de savoir où les faire héberger à l’avenir.

Comme  indiqué dans un précédent article , dans les jours qui ont suivi l’arrêt de Megauplad, les autres services concurrents ont bénéficié d’une augmentation sans précédent de leur trafic, dont certains se sont vus  accueillir des centaines de milliers de nouveaux utilisateurs journaliers.

Aujourd’hui, à peine deux mois plus tard, il est clair que certains se portent toujours bien, mais pour d’ autres, cela s’avère être un désastre.

Les Perdants

Pour Filserve ,les nouvelles ne pouvaient guère être pires. Suite à une décision de changer la façon dont il fonctionne, avec notamment le bannissement temporaire après 2 fichiers téléchargés et le retrait de son programme de récompenses de téléchargements, le site a perdu plus de la moitié de son trafic.

 

Revenir en arrière
 

Pas mieux pour le service Filesonic, hébergé à Hong-Kong. Après le blocage du nombre de téléchargements et la mort de  leur programme d’affiliation, le site a vu son trafic faire une chute libre . Avec près de 3 millions  de visiteurs quotidiens, le site est maintenant tombé à environ 750 000 utilisateurs journaliers.

 

Filesonic
 

FileJungle, avec une entrée relativement récente sur le marché de stockage, a rapidement eu du succès , mais cela ne devrait plus durer. Ouverts  en 2011, ils ont rapidement atteint 1 million de visiteurs par jour, mais après l’interdiction du service aux utilisateurs des États-Unis et la fermeture de son programme de récompenses (paiement) pour téléchargement à succès, le trafic a chuté de  90%!

 

FileJungle
 

Cette histoire est similaire à UploadStation . Ce site relativement nouveau a également banni les utilisateurs des États-Unis et mis à nu  son programme d’affiliation. Le trafic a piqué du nez de près de 1 million d’utilisateurs par jour à moins de 250.000.

Après avoir grimpé à plus de 700.000 visiteurs par jour, Filepost a également changé sa façon de fonctionner en Janvier. Son trafic a également piqué du nez et il reçoit désormais moins de 400.000 visiteurs par jour.

Ceux pour qui cela n’a rien changé :

Hotfile a d’abord connu une hausse de 20% de son trafic arrivant à  environ 1,5 millions d’utilisateurs quotidiens, mais cette poussée a été de courte durée. Actuellement ses stats sont de 1% inférieurs à celles de janvier avant l’arrêt Mega.

FilesTube ,  méta-moteur de recherche d’hébergeurs de fichiers n’a vu aucune modification du nombre de ses utilisateurs. 

Les gagnants

Depositfiles:Comme on peut le voir sur le graphique, depuis la fermeture du site Megaupload, Depositfiles a plus que doublé son trafic. Depostfiles  paie toujours de l’argent aux uploaders lorsque leurs fichiers sont téléchargés.

 

Depositfiles
 

Pour RapidShare , les changements survenus depuis Janvier ont été positifs. Le trafic de Rapidshare a augmenté d’environ un tiers. Néanmoins, les hauteurs vertigineuses du succès de Rapidshare durant l’année 2010 semblent être un rêve lointain.

 

RapidShare
 

Depuis le milieu du mois de Janvier, MediaFire obtient jusqu’à 1 million de visiteurs journaliers en plus. La société ne semble pas avoir modifié sa façon de fonctionner et ne propose pas des récompenses en argent pour les téléchargements. Il est considéré comme l’un des meilleurs sites pour les utilisateurs non-premium, d’où sa popularité.

 

Mediafire
 

En dépit de tuer son programme d’affiliation en Janvier, 4shared bénéficie d’une augmentation de plusieurs centaines de milliers de visiteurs par jour. 

 

4shared
 

Uploaded.to : En dépit dans un premier temps d’avoir bloqué l’accès aux utilisateurs des États-Unis, le site a extrêmement bien réussi et attire maintenant  près de 2 millions de visiteurs par jour, contre environ 600.000 auparavant.

 

uploaded.to
 Upload.to a désormais réouvert l’accès aux américains et fermé son programme d’affiliation.Il est donc possible que cette courbe subisse des baisses dans l’avenir

Bien qu’il semble clair que la « rémunération par  programmes d’affiliation de téléchargement » ait le potentiel d’attirer du trafic vers un site, des entreprises comme RapidShare, Megaupload et 4Shared semblent faire bien sans eux pour le moment.

https://torrentfreak.com/megaupload-shutdown-inflicts-pleasure-pain-on-cyberlockers-120330/

Partagez cet article :