#Hotfile est identique à #Megaupload et doit donc être fermé, déclare la MPAA à la cour

La MPAA est actuellement à plein régime dans sa lutte permanente avec le fichier-service d’hébergement Hotfile. Soulignant l’enquête pénale contre Megaupload, les studios de cinéma demandent un jugement sommaire contre Hotfile, une évolution qui aurait pour effet de fermer le site. La MPAA affirme que Hotfile est un paradis du piratage, où plus de 90% de tous les téléchargements sont illégaux.


Faisant partie des dix plus grands sites de partage de fichiers sur Internet, Hotfile est devenu une cible de choix pour Hollywood.

En février de l’année dernière, ce qui devait arriver arriva lorsque  la MPAA a déposé une plainte contre le service de fichiers d’hébergement. Depuis ce temps, il ya eu des dizaines d’actes de procédures et Hotfile a même poursuivi la Warner Bros, membre de la  MPAA , pour avoir prétendument abusé de ses outils de takedown. (outils qui permettent aux ayants droit de supprimer un fichier leur appartenant)

 

Cette semaine, la MPAA a franchi un pas important en déposant une demande de jugement sommaire devant la Cour du district américain de Floride. Avec cette opération, les studios de cinéma espèrent éviter un  long  procès et faire fermer Hotfile aussi rapidement que possible.

Dans les documents fournis à la cour, Hotfile est décrit comme un service construit autour de la  violation du droit d’auteur. Le studio de cinéma utilise la récente inculpation contre Megaupload comme un levier et fait valoir que les deux services sont identiques.

 

«Le « Business model » de  Hotfile est indissociable de celui du site Megaupload. Megaupload  a récemment été inculpé pénalement pour s’être engagé dans une conduite similaire à cette d’ Hotfile. Les accusés reconnaissent même qu’ Hotfile » était un concurrent de  « Megaupload ».

 

La MPAA souligne en outre  les similitudes avec d’autres services de partage de fichiers qui ont perdu des batailles judiciaires devant les tribunaux des États-Unis.

 

« Hotfile est responsable de milliards de violations d’œuvres protégées…/…de la même manière que les autres services pirates déjà jugés, de Napster à Grokster, de IsoHunt à Limewire, Hotfile n’existe qu’en  tirant  profit de la violation du droit d’auteur. « écrivent-ils.

« Plus de 90% des fichiers téléchargés à partir de Hotfile sont des contrefaçons, et la quasi totalité des utilisateurs d’Hotfile sont engagés dans la violation du droit d’auteur. »

 

Ces  statistiques proviennent de l’étude du professeur Waterman Richard menée par l’Université de Pennsylvanie  au nom des studios de cinéma.

Waterman a conclu que 90,2% de tous les téléchargements quotidiens sur Hotfile sont contrefaits, par opposition à 5,3%  des téléchargements qui seraient légaux.

 

En plus de souligner l’infraction considérable effectuée sur Hotfile, le point crucialde l’affaire est de savoir si un  hébergeur de fichiers est protégé en vertu de la  DMCA. (La DMCA est un équivalent de notre loi LCEN, qui protège les  hébergeurs  des actes des membres à condition qu’ils suppriment les fichiers « illégaux » à la demande des ayants droits)

Entre autre, les studios précisent que Hotfile a déjà échoué à couper l’accès à des « pirates » récidivistes et que les salariés d’Hotfile  ont activement provoqué une violation du droit d’auteur.

Selon la MPAA, ne pas répondre à ces exigences signifie qu’ils n’ont pas droit à la protection offerte par la DMCA aux hébergeurs. La requête  de la MPAA est soutenue par un grand nombre de pièces allant de courriels internes, où le personnel d’ Hotfile « aide » les utilisateurs à télécharger des fichiers contrefaits, à des discussions du forum sur le programme d’affiliation.

 

La MPAA conclut en expliquant qu’ Hotfile doit être fermé et les ayants droits dédommagés.

Quelle que soit l’issue, l’affaire devrait établir un précédent important pour l’avenir des services cloud d’hébergement de fichiers  qui opèrent dans les États-Unis.

http://torrentfreak.com/hotfile-as-bad-megaupload-mpaa-tells-court-120307/

Partagez cet article :

Author: Blackistef

Share This Post On