#Megaupload : Kim Dotcom enfin libéré de prison! (liberté surveillée sous caution)

Kim Dotcom vient enfin d’être libéré sous caution.

Le fondateur de Megaupload fera l’objet de conditions strictes, y compris en ce qui concerne son accès à Internet après les craintes exprimées par le procureur concernant le fait qu’il  pourrait réouvrir le site. 

Kim va maintenant poursuivre son combat contre son extradition aux Etats-Unis sur la violation du droit d’auteur,crime en bande organisée et  blanchiment d’argent.


Le fondateur de Megaupload Kim Dotcom a été libéré sous caution par le juge Nevin Dawson aujourd’hui.

Kim avait été placé en garde à vue après qu’une brigade de la  police anti-terroriste  ait perquisitionné sa maison le mois dernier à la suite d’une longue enquête du FBI.

Alors que l’accusation avait  fait valoir que Dotcom aurait les ressources financières suffisantes pour fuir le pays, le juge a conclu qu’aucune ressource importantes n’a été trouvées.

Une enquête montre bien quatrecomptes bancaires supplémentaires aux Philippines, mais tous les comptes étaient vides.

En conséquence, le fondateur de Megaupload a été libéré de prison et continuera à lutter contre les accusations des Etats-Unis, où il est recherché sur les accusations de crime en bande organisée,  violation du droit d’auteur et   blanchiment d’argent.

Bien que n’étant plus en prison, Kim devra respecter plusieurs conditions strictes dans sa maison de  Coatesville. Aucun hélicoptère ne sera autorisé à atterrir sur les lieux, Kim devra donner à la police un préavis de 24 heures s’il doit quitter son domicile, et ses voyages seront limités à une distance de 80 km.

Il est également interdit au fondateur de Megaupload  d’accéder  à l’Internet. 

Paul Davison, l’avocat de Kim, a essayé de lever la restriction sur Internet en faisant valoir que cela n’était pas réaliste, son client se devant de  rester en contact avec son équipe de défense présente aux États-Unis.

« C’est comme dire qu’il ne devrait pas avoir accès à un téléphone, c’est comme un moyen fondamental de la communication», a noté l’avocat.

Le Procureur a déclaré que l’accès à Internet pourrait accroître le risque d’une résurrection de Megaupload dans une juridiction où les autorités américaines ne pourraient pas intervenir.

Après près d’une heure nécessaire pour signer des documents sur  la libération sous caution, Kim est enfin libéré

 

« Je suis soulagé de rentrer à la maison et de pouvoir retrouver ma famille, mes trois jeunes enfants et ma femme enceinte», at-il dit.

 

« Je veux juste rentrer à la maison. »

 

On peut aimer ou pas Kim Dotcom, aimer ou pas Megaupload… Pour de nombreuses raisons la centralisation des données, notamment pour le partage de fichiers  n’est pas quelque-chose que TorrentNews apprécie particulièrement.

Toutefois, Kim devra-t-il rester jusqu’à la fin de sa vie en Prison pour des questions de droit d’auteur ou des pseudos pertes des ayants-droits?

Kim Dotcom risque 60 ans de prison, et beaucoup n’oublient pas que cette arrestation intervient juste au moment où Kim allait (avec le soutien de nombreux artistes) lancer MEGABOX , un sytème qui aurait permis aux internautes de  télécharger LEGALEMENT des oeuvres protégées, et que les artistes soient directement payés par la publicité. Un site qui aurait pu faire beaucoup de tord  aux « Mafias » du droit d’auteur et en toute …légalité

 

http://torrentfreak.com/megaupload-founder-kim-dotcom-released-from-prison-120222/

http://www.stuff.co.nz/national/crime/6459466/Kim-Dotcom-granted-bail#share

Partagez cet article :

Author: Blackistef

Share This Post On