Dimanche, Eva joly a défendu les Anonymous sur un plateau TV et parle d’ACTA.

Les anonymous mènent un combat valeureux et leurscause est juste, mais les moyens qu’ils utilisent sont contestables; et par exemple publier la liste avec les données personnelles de policier ce n’est pas acceptable, par contre il faut bien se rendre compte combien les armes sont inégales et combien les lobbys ont investi des milliards pour obtenir des lois comme ACTA, sous prétexte de protéger les artistes, alors qu’en réalité c’est pour proteger l’industrie multinationale du show business.

Partagez cet article :