La semaine dernière,  après avoir perdu l’accès à leur service d’hébergement de fichiers favoris, des millions d’anciens utilisateurs de MegaUpload ont fui vers les nombreuses solutions disponibles.

FileFactory, Depositfiles et de nombreux autres grands cyberlockers (hébergeurs de fichiers) ont vu une augmentation sans précédent de leur trafic ces derniers jours, montrant que les internaute n’ont pas arrêté de partager, même si les autorités ont fermé l’un des principaux acteurs du secteur.

Avec 50 millions d’utilisateurs proclamés par jour, MegaUpload a été l’un des plus grands sites d’hébergement de fichiers sur Internet.

La semaine dernière, le gouvernement fédéral a fermé le populaire site accusant son fondateur et six de ses collaborateurs de blanchiment d’argent et de viol de droits d’auteur. Les anciens utilisateurs du site  se retrouvent sans leurs fichiers et forcés de trouver un nouvel endroit pour les partager.

La grande question est : où vont ces millions d’internautes  maintenant?

La RIAA espère que les gens qui ont utilisé MegaUpload pour partager de la musique sous copyright se tournent vers iTunes, mais ce n’est pas le cas pour tout le monde. Un regard sur le trafic de certaines des alternatives MegaUpload montre que des millions de personnes ont tout simplement migré vers d’autres sites d’hébergement de fichiers.

Le graphique ci-dessous montre une forte augmentation de trafic pour quatre populaires « remplaçants»de MegaUpload depuis la semaine dernière. Basé sur des données provenant de divers sites de mesure de trafic,ce graphique montre clairement que

Depositfiles , Uploaded.to , Hotfile etRapidshare accueillent des centaines de milliers de visiteurs supplémentaires.

 

 

L’exemple ci-dessus n’est que la pointe de l’iceberg, car il y a beaucoup d’autres sites qui ont connu une hausse du trafic, y compris Filepost , Hulkshare , Netload.in , Uploading, zShare.net et bien d’autres. Que les nouveaux venus restent à bord n’est pas encore une certitude, mais il est clair que des millions d’anciens utilisateurs de MegaUpload migrent vers d’autres sites.

Mais il n’y pas que du coté des « cyberlockers » que l’on note une hausse du traffic.

Comme le note Numérama :

« La fermeture de MegaUpload et de MegaVideo a eu pour effet d’augmenter sensiblement le nombre d’utilisations des réseaux Peer-to-Peer, en particulier sur BitTorrent. La tendance se confirme également en France, malgré la présence de l’Hadopi en gendarme des réseaux P2P. »

En effet la publication d’ un observatoire de l’usage de la bande passante à travers le monde, montre nettement une explosion du trafic P2P en Europe dès le 19 janvier, jour de  fermeture de MegaUpload, et ça c’est une très bonne nouvelle 😉

 

source: http://torrentfreak.com/megaupload-alternatives-see-surge-in-traffic-after-shutdown-120126/

http://www.numerama.com/magazine/21393-le-p2p-explose-apres-la-fermeture-de-megaupload.html

Partagez cet article :