Finalement, il n’y a pas que dans les couloirs de notre palais présidentiel que ça télécharge à tout va… Cette fois-ci c’est la Police municipale de Mèze qui vient de se faire épingler… et par Hadopi en personne s’ils vous plait!

Bon, c’est une évidence, tout le monde télécharge, et tout le monde le sait. Ce n’est pas une nouvelle de savoir que les policiers peuvent télécharger de leur lieu de travail, sauf que c’est une 1ere qu’ils se fassent choper… et que ça la fout vraiment mal pour notre gouvernement!

Hadopi a envoyé sa lettre de menace le 4 novembre dernier et  jusqu’ici la Mairie de Mèze avait réussi à empêcher la médiatisation en ne laissant filtrer aucune information.

C’est Gilles Phocas, conseiller municipal d’opposition, qui a dénoncé ce flashage. Le maire de Mèze Henri Fricou a confirmé le courrier Sans donner plus d’explications.

Il semble donc qu’en Août , c’est à partir d’ un poste informatique de la police municipale de Mèze, que  2 téléchargements (et donc mise à disposition) auraient été effectués et repérés par Hadopi. Il s’agit du dessin animé Cars 2, et d’un Mp3 des black Eyed Peas

Le maire aurait demandé une enquête administrative interne. Celle-ci ne serait  pas encore terminée, mais devrait aboutir à la censure de certains sites internet. Et peut-être à des mesures disciplinaires… mouais,heureusement pour les policiers pirates, vu l’impunité actuelle des policiers en france, je doute qu’on les emmerde vraiment pour une histoire de MP3 téléchargé au boulot… mais bon -à voir.

Sans laisser filtrer plus de détails, le maire souligne qu’il est très satisfait de sa police municipale…  Police de Pirates oui  😉

Bon on va pas jeter la pierre sur les flics, et cela nous prouve une nouvelle fois que tout le monde télécharge. Et puis comme la Police Municipale de Mèze doit se sentir seule, cela serait bien qu’on essaye de l’aider à ce qu’elle ne le soit plus..

Si vous connaissez des adresses IP ou des plages d’IP appartenant à  des commissariats, des casernes de police  municipale, nationale,  gendarmerie… n’hésitez à me les communiquer (rubrique contact) ou mieux à directement chercher vous même les téléchargements illégaux ayant pu être effectués grâce au site http://www.youhavedownloaded.com/

http://www.midilibre.fr/2011/12/20/meze-du-piratage-a-la-police-municipale,433267.php

 

 

Partagez cet article :