2,5 Millions de $ d’amende pour une blogueuse non journaliste

La blogueuse américaine Crystal Cox avait écrit plusieurs billets sur un groupe d’investissement, le Obsidian Finance Group.

Bien qu’elle n’ait pas de diplôme de journaliste, si elle avait écrit ce texte pour un  journal, un magazine, un périodique, un  service d’informations…. elle aurait été considérée comme une « journaliste » et aurait bénéficié de protection juridique, notamment concernant le « secret de ses sources ».

Mais voilà, son site personnel n’est pas considéré par la loi comme un « journal » ou un « service d’information » mais comme un « blog »…et cela change tout!

Crystal Cox avait réclamé la protection juridique accordée aux journalistes et qui protège  la confidentialité de leurs sources.

Cependant, comme elle n’est pas  employée par un média dit traditionnel, le juge a refusé de lui accorder cette  protection.

Dans le jugement, il est noté que Cristal Cox n’avait pas de formation de journaliste et n’avait aucune affiliation avec un  média reconnu comme tel.

Celle-ci ayant refusé de dévoiler ses sources, elle n’a pas pu prouver la véracité de ses informations, et se voit donc condamnée à une lourde amende : 2,5 millions d’euros pour diffamation!

Pourtant Bruce Johnson, ayant participé à la rédaction des lois de protection des journalistes, s’exprime sur SeattleWeekly:

« La Loi  a  été écrite avant que le blogging ne soit comptabilisé. »

Selon lui, Mme Cox aurait été protégée si le procès avait eu lieu dans l’État de Washington dont la loi est plus récente et protège les « nouveaux  » médias.

A Washington, les nouveaux médias se définissent ainsi :

Tout journal, magazine , éditeur de livres, agence de nouvelles, service de fil(de discussion?), station de radio ou de télévision, station câblée,satellite ou réseau,  société de production audio ou audiovisuel, ou toute entité qui collecte régulièrement des nouvelles et qui diffusion  « nouvelles » et informations au public par tout moyen, y compris, mais non limité à, imprimer, diffuser, photographique, mécanique, internet , et distribution électronique ;

 

Cette très lourde condamnation relance pour la énième fois les questions suivantes : les blogueurs sont-ils des journalistes? Les « blogs » peuvent-il être considérés comme des  « journaux ou des services d’information? Un  internaute doit-il forcément passer par un « journal » pour  « informer » le public tout en protégeant ses sources (et en se protégeant)? Et la question ne se pose pas qu’aux USA…

 

http://www.electronlibre.info/spip.php?show=11679

http://www.obsidianfinancesucks.com/

http://blogs.seattleweekly.com/dailyweekly/2011/12/unlike_oregon_bloggers_are_jou.php

Partagez cet article :