OWNI en partenariat avec Wikileaks vous propose cette carte interactive permettant d’identifier toutes les sociétés à travers le monde qui développent et vendent des systèmes d’interception massives.

Depuis le mois de septembre dernier, OWNI, en partenariat avec WikiLeaks et cinq autres médias, a mis à jour les activités et les technologies des sociétés – souvent proches des services de renseignement et des institutions militaires – à l’origine de ce nouveau marché de l’interception massive. Pour une part très significative, ces industriels discrets sont implantés dans des démocraties occidentales. Ils fournissent en matériels d’écoutes et d’interception de masse leur propre gouvernement mais aussi de nombreuses dictatures.

Ces matériels appartiennent à cinq grandes catégories :

  • les systèmes de surveillance d’Internet (Internet monitoring),
  • les outils de pénétration ou chevaux de Troie (Trojan),
  • les systèmes d’écoutes téléphoniques (Phone monitoring),
  • les outils de captation et d’analyse de la voix (Speech analysis),
  • les systèmes d’interception des SMS (SMS monitoring),
  • et les outils de géolocalisation (GPS Tracking).

Les Spy Files sont diffusés par WikiLeaks à cette adresse.

Pour voir la carte entière c’est ici : http://www.spyfiles.org/ (pas possible de la mettre entière sur TN)

 

Partagez cet article :