Danemark : un étudiant de 19 ans arrêté pour être le cerveau… d’un blog sur l’anonymat /P2P !

« RettighedsAlliancen » un groupe Anti-piratage Danois explique qu’il a été récemment occupé  à traquer le « cerveau » d’un grand groupe pirate et qu’il a remis les informations à la police.

Finalement la semaine dernière, la police avouera détenir une cible moins prestigieuse – un étudiant en droit de 19 ans qui tient un simple blog sur le partage de fichiers…

Mardi dernier, comme d’habitude Halfdan Timm, un étudiant en droit de 19 ans, était à l’Université d’Aarhus lorsqu’une voiture banalisée est arrivée.

« On m’a donné deux options » explique Timm. « Soit je pouvais tranquillement accompagner les deux policiers, soit  j’étais arrêté «à la dure ». »

Les policiers expliquent au jeune homme qu’il est accusé de  de «piratkopiering » (piratage de copie), qu’ils ont un mandat de perquisition et qu’il risque 6 ans de prisons…

Timm a choisi la voie « coopérative » et a conduit la police à son domicile. Une fois là-bas, la police lui a demandé s’il avait quelque chose à leur montrer pour gagner du temps.

Timm a immédiatement montré son ordinateur de bureau contenant des chansons téléchargées et les a informés qu’il avait une collection de 50 films téléchargés gravés sur DVD.

« Un policier a mis des gants en plastique, puis a commencé un examen très attentif : Oreillers, Canapé, placard à balais, réfrigérateur, mes sous-vêtements sales, le reste de ma garde-robe, ma chambre toute entière, sous mon lit, les toilettes et même la chambre de mon colocataire qui  n’a rien à voir dans cette affaire! Mon appartement est retourné ! j’ai déja donné mon ordinateur! Qu’est-ce qu’ils attendent? Que je cache un disque dur dans le panier à linge?! » ajoute Timm.

Puis la discussion est passée sur NextGen, un tracker BitTorrent privés de 40 000 membres fondée en Février 2010 .

« Au début, ils ont essayé de comprendre si j’étais à la tête du tracker, mais quand ils ont réalisé que ce n’était pas le cas, ils ont essayé d’obtenir autant d’informations que possible sur les propriétaires réels. »

Timm ne nie pas être membre du site et admet qu’il a déjà téléchargé des films et de la musique, mais il explique n’avoir jamais uploadé un seul fichier, et ne pas faire partie de l’équipe du tracker!

selon les commentaires faits à la police par RettighedsAlliancen Halfdan était le « cerveau » d’un groupe pirate .

« Par cerveau,  nous voulons dire celui qui se tient derrière le service de partage de fichiers »explique-t-elle.  »Nous l’avons repéré dans le cadre de nos enquêtes et nous avons  prévenu la police ».

De son coté Tim rétorque à la presse:

« J’ai téléchargé 50 films  sur quatre ans… Je suis occupé avec mes études et mon travail et je n’ai pas le temps d’être le cerveau de quoi que ce soit! « 

Tim  pense qu’il pourrait avoir été la cible pour une autre raison – l’administration d’un blog lié à l’actualité du partage de fichiers et critique envers les société tel que RettighedsAlliancen .

GratisFilm.info a été fondée par Timm en Février 2011 et contient des articles couvrant des questions telles que celle de rester anonyme en ligne (Timm note l’ironie) notamment  en utilisant des seedbox.

«C’est  une cause assez idéaliste, pour moi, car je crois qu’être anonyme en ligne est (devrait être) un droit humain»

« Sur le site, je guide sur la façon de rester anonyme, d’accéder à The Pirate Bay, même si le site est bloqué au Danemark, mais je traite aussi de plusieurs sujets courants  comme des articles sur le groupe Anonymous,ou encore  l’ouverture prochaine de Google Music…et il m’arrive notamment de  critiquer les organisations telle que RettighedsAlliancen »

Il aurait également réalisé des articles sur une poignée de sites BitTorrent, y compris sur le tracker NextGen . Ainsi début Octobre, Timm a interrogé le propriétaire du site. Cela, pense-t-il, a amené certains à croire qu’il avait  une relation personnelle avec le propriétaire du site.

Les Affirmations selon lesquelles il a été ciblé en raison de son négativisme envers les sociétés anti-piratage, est retorquée par RettighedsAlliancen

« Je ne savais pas qu’il critiquait RettighedsAlliancen », a déclaré Maria Fredenslund de RettighedsAlliancen.

« Mais nous pouvons voir qu’il apprenait aux autres à enfreindre la loi et à se cacher sur le net. Il est l’un de ceux qui ont délibérément enfreint la loi. Nous pensons que c’est un acte grave qui doit être traité par la police! « 

Troels Møller, porte-parole du Piratgruppen, est clairement scandalisé par cette réponse de l’industrie du divertissement , la décrivant comme totalement disproportionnée.

« Juste lorsque je pensais que l’ Antipiratgruppen devenait un peu plus raisonnable ces derniers temps, ils montrent leur visage. « Ils ont saccagé son appartement et fouillé dans ses vêtements sales! Tout cela pour la copie de « trucs » sur internet? Où sont les proportions? Est-ce vraiment la manière dont l’industrie du divertissement veut traiter ses fans et des clients?  »

« Ce qui me frappe le plus dans ce cas cependant, c’est que Maria Fredenslund pense apparemment que les gens devraient être arrêtés pour avoir enseigné aux autres comment utiliser l’Internet de manière anonyme. Je tiens à souligner que ce n’est pas illégal! Ils ne se soucient pas de la vie privée ou de la liberté d’expression. En fait, ils semblent être les ennemis pures et simples de ces droits fondamentaux.  »

« Le Danemark est en train de devenir un exemple effrayant et honteux pour le reste du monde sur la façon de ne pas manipuler le« problème »du partage de fichiers, conclut-il

http://gratisfilm.info/antipiratgruppen-har-meldt-mig-til-politiet-og-vil-give-mig-6-ars-faengsel/

http://politiken.dk/kultur/tvogradio/ECE1455579/19-aarig-fik-ransaget-hjem-i-jagten-paa-nettets-pirater/

http://torrentfreak.com/pirate-blogger-law-student-raided-by-police-for-file-sharing-articles-111121/

 

Partagez cet article :

Author: Blackistef

Share This Post On