Ça y est la censure française( loi Loppsi) est mise en route et va pouvoir nous protéger en censurant prochainement l’accès à des sites pédopornographiques … enfin ça c’est ce que l’on veut nous faire croire.

Une liste noire de 1000 sites dits « pédophiles » devrait être enfin bloquée en France d’ici 2012. Comment ? Par simple décision administrative, et sans aucun procès,grâce à la mise en place d’un décret adopté l’été dernier(Loppsi 2) .

Dans les faits, les FAI contactés par la police, auront l’obligation de censurer l’accès aux sites désignés sous peine de s’exposer à des sanctions.

On se sert du prétexte indiscutable de pédophilie pour pondre des lois permettant de censurer notre  internet, sans contrôle ni aucun procès ou jugement.

On commence par la pédophilie, et on sait ou cela nous mène…ou pas!

Ainsi au royaume unis, on utilise désormais des outils de censure mis en place exclusivement pour des contenus « anti pédopornographiques » afin de bloquer des sites WAREZ. le site Newzbin vient d’en faire les frais, il ne reste qu’un pas avant d’ouvrir la censure à d’autres type de sites…qui dérangent nos politiques.

De plus la censure n’a aucun sens. C’est comme l’autruche qui enfonce sa tête dans le sable pour ne pas voir le danger. Non seulement la censure sera très facilement contournable, mais de plus, les sites existeront  toujours,et leurs utilisateurs généraliseront de plus en plus leurs anonymats lors du partage des fichiers.

Mais bon ils savent déjà tout ça, preuve que le but est tout autre :

«Nous savons déjà que cette initiative ne va pas tarir l’offre pédophile sur le Web car il existe différentes manières pour contourner les blocages et faire sauter les verrous, concède déjà un policier. L’intérêt est avant tout d’empêcher que des quidams tombent accidentellement dessus et de dissuader une partie des “consommateurs” débutants tentés par ce genre d’images.»

Perso, en 10 ans de surf, je ne suis jamais tombé accidentellement sur un site pédophile… mais si c’est un policier qui le dit…

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2011/11/01/01016-20111101ARTFIG00521-pedopornographie-mille-sites-identifies-et-bientot-bloques.php

 

Partagez cet article :