Le procès d’un camcorder vient d’avoir lieu.  Le Parisien de 40 ans  est poursuivi pour avoir filmé 27 films dans des cinémas, avant de les partager sur différentes plateformes.

Son « aventure »  s’est brutalement arrêtée le 3 juin dernier, après avoir été repéré par des caméras de surveillance d’un cinéma alors qu’il enregistrait le son d’un film à l’aide d’un enregistreur audio caché dans ses chaussettes.

Le Procureur a demandé à la cour de condamner le « camcorder » à 9 mois de prison avec sursis, 200 heures de TIG, ainsi que la confiscation de son matériel.

Les ayants droits  (Columbia, Disney, Paramount, Fox, Universal, Gaumont et Warner Bros , Metropolitan, studio canal) ont quant à eux estimé le préjudice subi à…1,28 millions d’euros! Pour atteindre cette somme astronomique, les majors ont basé leurs calculs sur les 516 500 téléchargements ayant eu lieu… qui correspondraient à 516 500 achats de DVD

Le jugement a été mis en délibéré au 12 janvier.

Le Parisien nous rappelle que Les deux plateformes de téléchargement sur lesquelles l’internaute mettait ses films ne seront pas inquiétées. En effet, elles ne peuvent être poursuivies, puisqu’elles sont la propriété de sociétés basées dans des paradis fiscaux…

source AFP

http://www.lemonde.fr/technologies/article/2011/10/27/neuf-mois-avec-sursis-requis-pour-avoir-enregistre-27-films-dans-des-cinemas_1595261_651865.html

Partagez cet article :