AnonAusria, la branche autrichienne des Anonymous a publié aujourd’hui des données personelles concernant près de 25.000 policiers autrichiens, info confirmér le ministère de l’Intérieur autrichien.

Le groupe nie avoir obtenue les informations en  piratant  les serveurs des autorités, et indique les avoir obtenu  via une » organisation proche de la police « sans donner plus de détails.

AnonAustria entend par cette action protester contre la loi sur le stockage des données qui doit entrer en vigueur l’année prochaine:

« Personne n’a rien à cacher, n’est-ce pas? », a commenté AnonAustria sur Twitter.

 

Partagez cet article :