Il y a quelques semaines, je vous rapportais qu’un jeune Tchèque de 16 ans était accusé par les ayants droits de contrefaçon pour un site de « liens ». Les ayants droit lui réclament 5 millions d’euros de dommages et intérêt ! En réponse, le parti pirate Tchèque avait lui-même lançé non pas un, mais deux  sites « de liens » sous le slogan « Linker n’est pas un crime « .

Dans une nouvelle tentative de moquerie, le parti pirate Tchèque vient de lancer un réseau social un peu particulier…

Le réseau social, appelé moviehome, est décrit par le Parti comme un « Facebook pour les films« .

Les utilisateurs du site sont invités à mettre des liens vers des critiques, des sous-titres et bien sûr des films…

«Le partage de liens est un principe sans lequel Internet cesserait de fonctionner», affirme le président du Parti Pirate . « C’est pourquoi nous luttons systématiquement  contre la criminalisation du « linkage » (partager un lien). »

Le Parti Pirate n’a pas de craintes, et dit qu’il n’a d’ailleurs reçu aucune plainte.

« Le syndicat de la lutte  anti-piratage Tchèque ne sait pas quoi faire! »

« Il se concentre probablement sur l’action en justice de l’étudiant de 16 ans , avec l’espoir qu’en cas de victoire, il puisse revendiquer  que  nos sites sont illégaux. Il ne veut pas nous faire de publicité et  n’a pas beaucoup à dire sur la réalité juridique de nos sites. « 

« En tant que parti, nous ne voulons pas dépendre de la finance de la publicité  c’est pourquoi tous nos sites de liens sont strictement non-commerciaux. D’un autre côté, je dois souligner qu’il y a rien de mal à faire de l’argent avec un  site de liens après tout, Google le fait depuis un long moment».

« Dans le cas peu probable où la cour jugerait que « linker est un crime », le brouhaha du public  nous fera entrer au parlement. Les gens détestent quand ils perdent les droits qu’ils avaient auparavant, surtout quand ils se sont battus pour les obtenir. »

«Les gens n’ont pas fait  la révolution de 1989 pour voir des étudiants condamnés à payer des millions d’euros pour avoir aidé les autres en  partageant l’information. »

Bravo au Parti Pirate -tchèque  qui semble savoir nager et ne pas avoir  peur de se mouiller … Espérons que cela donne envie à d’autre PP de se « mouiller un peu plus … »

 

http://torrentfreak.com/pirate-party-launches-facebook-for-movies-110911/

Partagez cet article :