Et bien voilà, après une longue demande, et après avoir fait ses preuves de « réussir  à  assouvir la soif de richesses des majors », Beezik obtient enfin l’accord de distribuer GRATUITEMENT l’intégralité du  catalogue de SONY MUSIC!

Le catalogue de SONY music s’ajoute donc à celui de Universal music, EMI, Believe, The Orchad, Naïve….

BEEZIK est une percée vers l’avenir qu’il n’est de toute manière pas possible de combattre : la gratuité de toutes les  oeuvres dématérialisées, financée par la  publicité.

Des centaines de sites comme Beezik devraient exister. Cependant le marché est très fermé.

Bien que les oeuvres ne coutent rien à « reproduire » il faut pouvoir montrer « patte blanche » et « portefeuille bien rempli » pour pouvoir obtenir le droit de les diffuser.

Les Majors exigent en effet que le site soit capable de pouvoir  reverser de très grosses sommes…avant d’autoriser la distribution…quelle que soit la popularité ou plutôt  » l’audimat » de ce dernier.

Les publicités « habituelles » (bannière, pop up..) ne permettant pas d’obtenir assez d’argent pour contenter les majors, Beezik a eu l’idée de lancer un nouveau format de pub, plus « sexy », qu’il pourra faire payer plus cher à ses annonceurs, et qui lui permettra  de payer les ayants droits.

Sur Beezik, avant chaque téléchargement l’internaute sélectionne la publicité qu’il veut visionner, puis celle-ci (en format vidéo) s’ouvre en plein écran.

A la fin de la publicité , l’internaute dispose de quelques secondes pour cliquer sur « télécharger », une méthode qui permet de s’assurer que le téléchargeur n’est pas parti aux toilettes pendant la pub… :)

Le catalogue de Beezik compte désormais plus de 5 millions de titres.

Partagez cet article :