Il y a encore quelques jours, un présumé pirate repéré et convoqué par l’ HADOPI, a dû parcourir 300 km pour obtenir le conseil… de protéger sa connexion wifi!

Et bien c’est apparamment de l’histoire ancienne! Désormais les présumés pirates ne devraient plus avoir à parcourir la France pour recevoir les supers conseils de notre « haute autorité »

Robert Tholot, le prof accusé par la HADOPI devait, suite à une convocation, se rendre à ses frais à Paris pour être entendu par la Hadopi.

Défendu par SOS-HADOPI, le professeur vient de recevoir une nouvelle lettre annulant l’ancienne convocation :

Embarrassée, la HADOPI annonce donc à M. Thollot le report de sa convocation  dans l’attente d’informations complémentaires de son FAI…

Informations qui lui ont pourtant déjà été transmises! Hum, c’est surtout que Hadopi doit avoir les « chocottes » de faire déplacer (pour rien) le professeur qui a eu la très bonne idée de médiatiser son affaire…

Dans sa lettre, la HADOPI précise que l’internaute n’aura pas besoin de se déplacer à PARIS : »afin d’éviter le déplacement des internautes, l’hadopi met en place un dispositif spécifique pour les auditions des abonnés résidant en dehors de la région Parisienne. »

Bon alors c quoi le nouveau dispositif pour recevoir les supers conseils de HADOPI quand on habite en province?  SMS? MSN? SKYPE? :p

Finalement je me demande si j’ai hâte d’être en 2012…Sans Hadopi,  on va bien s’ennuyer!

 

 

http://blog.sos-hadopi.fr/2011/09/06/affaire-thollot-la-hadopi-suspend-la-procedure-sine-die/

Partagez cet article :