Et bien voila, c’est une exclu Pcinpact! La convocation du 1er Pirate accusé par 3 fois par la Hadopi vient d’avoir lieu!

C’est pour le film « Agence tous risques » que le Dijonnais retraité de la SNCF s’est fait convoquer à Paris par la Hadopi.

Problème pour Hadopi: Le présumé pirate conteste les faits et  nie avoir téléchargé ce film. Mince alors!

La rencontre a donc été courtoise, et l »Hadopi a semble-t-il joué son role « pédagogique », dont la seul utilité a été de conseiller à  l’internaute de sécuriser son accès par WPA2 en utilisant un mot de passe « complexe ».

Bravo l’ Hadopi, c’est vrai que le WPA2 protège mieux que le pare-feu open office! C’est bien,  il y a du progrès depuis Albanel!

Toutefois,  les multiples piratages du site Hadopi.fr (pour ne  citer que lui ) auraient pu permettre à l’ hadopi de comprendre qu’en informatique, et surtout sur internet, la sécurité est un leurre !

Combien de temps la ceinture de chasteté du  WPA2 tiendra-t-elle face aux milliers de cerveaux humains traquant la moindre faille ou le moindre contournement possible? Quel conseil sera apporté lorsqu’un internaute utilisant le WPA2 sera accusé à tord ?

La Hadopi peut maintenant décider (ou pas) d’envoyer l’internaute devant le juge, qui pourra éventuellement lui infliger une  sanction. Mais bon d’après moi, c’est déjà un de sauvé! allez plus que 9!

Quand je pense aux millions d’euros qui sont dépensés pour aider inutilement quelques majors, alors que cela pourrait servir à aider des milliers d’ artistes indépendants…vivement 2012 que le carnage s’arrête!

 

http://www.pcinpact.com/actu/news/65407-abonne-hadopi-retraite-sncf-wpa2.htm

Partagez cet article :