C’est une victoire importante que vient de remporter MP3tunes.com face à 15 maisons de disques aux Etats-Unis…

En 2008 MP3tunes avait été attaqué en justice par 15 maisons de disques, dont EMI, qui l’accusait de favoriser le piratage.

Le précurseur MP3tunes, propose de stocker sa musique en ligne et de pouvoir y accéder depuis n’importe quel ordinateur.
Cela ressemble beaucoup à d’autres services similaire plus récents, proposés notamment par amazon (Cloud Drive), apple (Icloud)ou encore google (GoogleMusic).

MP3tunes.com était notamment critiqué pour son moteur Sideload.com, dont la fonction « WebLoad », permet d’ajouter directement à son espace un morceau trouvé sur Internet ou déjà présent sur les serveurs de MP3 tunes

Mais le juge new-yorkais vient de rendre son verdict en faveur de MP3tunes. Il estime qu’aucune loi n’oblige MP3tunes à contrôler la nature des morceaux que ses utilisateurs envoient sur ses serveurs.

 


Partagez cet article :