Un nouveau cas dans la lutte contre le piratage d’oeuvres au Japon vient de déboucher sur l’arrestation d’un homme, dans la ville de Tachikawa, située dans la préfecture de Tokyo.

La police a en effet mis la main, mardi, sur Kenji Igarashi, chômeur âgé de 46 ans, fortement soupçonné de partage illégal de fichier, et plus particulièrement de la série Gundam. L’internaute aura été pris la main dans le sac alors qu’il mettait à disposition sur le site Nico Nico Donga des animes de la nouvelle saison.

Le site est particulièrement connu au Japon, et sert de mine d’or à tout internaute désireux de se procurer quantité d’oeuvres. Il est classé 12e dans la liste des sites japonais les plus visités.

L’homme est accusé d’avoir uploadé le troisième volume de Mobile Suit Gundam UC, Le fantôme de Laplace, depuis son ordinateur personnel, le 7 mars dernier, alors que le film était sorti dans les salles le 5 mars.

Selon la police, il s’agit de la première arrestation au Japon pour la mise à disposition non-autorisée d’un anime sur un site de partage de vidéos.

 

http://www.actualitte.com/actualite/27723-gundam-arreter-japon-pirater-internet.htm

Partagez cet article :