Google a confirmé ce que beaucoup ont dénoncé ces derniers jours: le blocage de centaines de milliers de blogs en Argentine!

La situation est une conséquence du » blocage de précaution«  imposant   le blocage du  site Leakymails.

Leakymails est un site qui dévoile des emails et documents officiels et confidentiels après les avoir obtenus par des internautes anonymes.

Tout commence avec la plainte déposée par le ministre de la Sécurité d’ Argentine contre Leakymails.

 » ont été publiés et diffusés des courriels appartenant à des  responsables des gouvernements nationaux… » concevoir des moyens que la Cour jugera appropriés pour prévenir la propagation continue  des e-mails en question, lors de la conduite de la recherche .  »

Mais voila, le nom de domaine Leakymails.com redirige vers http://www.leakymails.blogspot.com. C’est à dire que Leakymail est héberge par blogpost à savoir Blogger, la plateforme de blog de Google.

En voulant bloquer  l’adresse ip de Leakymails, c’est en réalité l’ accès à  toute la plateforme Blogger de google qui se retrouve censurée en Argentine!

Dans une déclaration sur le blog argentin de  Google, celui-ci dénonce les faits:

Le blocage  aveugle est une atteinte aux droits constitutionnels tels que l’accès à l’information, la liberté d’expression et le droit d’ effectuer toute opération licite. Des milliers de blogueurs dépendent de la disponibilité des contenus à diffuser leurs idées et de promouvoir leurs produits ou services.

Le Blocage de sites Web, d’adresses IP,  ports et protocoles réseau est une mesure extrême (semblable, dans certains cas, à la fermeture de journaux, radios ou autres médias), et devrait être limitée à des sites ou des contenus spécifiques.

Google travaille avec des intervenants pour inverser cette situation malheureuse et rétablir l’accès à des centaines de milliers de blogs et autres sites en Argentine.

Source:  alt1040,



 

Partagez cet article :