En avril de cette année, six grands studios de cinéma ont déposé une plainte contre Zediva.com

Zediva utilisait un moyen astucieux afin de contourner le barrage imposé par les  licences.

Le juge  John Walter est d’accord avec la MPAA et a maintenant commandé une injonction préliminaire contre Zediva.

Zediva permet aux internautes de louer et de regarder des DVD physiques à distance, car c’est le seul  moyen «légal» de regarder des DVD en ligne immédiatement après leur sortie.

Tous les autres services de VOD doivent se conformer à de longs délais avant de pouvoir diffuser des vidéos en streaming

Zediva avait savamment contourné cette restriction en permettant aux internautes de louer un véritable DVD physique qui serait lu à distance et à la demande  dans un vrai lecteur de DVD présent dans  leur centre de données.

 

 

Partagez cet article :