Le groupe Facebook vient d’annoncer sur son blog qu’il offrirait des primes de 500 dollars ou plus à des internautes qui identifieraient des failles de sécurité dans ses pages.

« Pour exprimer nos remerciements aux chercheurs spécialisés dans la sécurité (informatique), nous offrons une prime monétaire pour certains bugs », a indiqué l’équipe de Facebook .

« Les premiers à révéler de façon responsable » une faille qui pourrait « compromettre l’intégrité ou la confidentialité des données des utilisateurs de Facebook » auront droit à une prime de 500 dollars. « Notre équipe de sécurité évaluera chaque faille (identifiée) pour déterminer si elle répond aux critères » donnant droit à récompense. La prime pourra être relevée « pour des bugs particuliers ».

N’y allons pas par 4 chemins, les internautes récompensés sont des pirates. C’est une avancée étonnante de Facebook, mais en même temps,tellement logique… puisque sans pirate pas d’internet

Plutôt que d’avoir les « pirates » contre soit , mieux vaut les avoir sous son aile…et Facebook l’ a bien compris.

D’un point de vue commercial, c’est également un très bon point : des centaines de « pirates » travailleront gratuitement sur le code de facebook afin de déceler des failles. Seules les « découvertes » seront récompensées. Donc pour facebook, de très nombreux salaires seront économisés, pour un résultat équivalent, voir supérieur…

Facebook reste dans sa lignée, puisque le groupe a embauché le mois dernier le jeune pirate « GeoHot« , connu pour  avoir piraté la console PS3 de Sony ainsi que  l’iPhone d’Apple.

 

Partagez cet article :