En Mars de cette année, l’ IFPI ont annoncé qu’ils avaient conclu un accord avec MasterCard, Visa et la  police de Londres afin de développer une  coopération contre les sites vendant de la musique sans autorisation.

Alors que l’accord avec  MasterCard et Visa sont peu préoccupants pour la majorité des sites warez, les nouvelles d’un accord avec  PayPal devraient bien plus les préoccuper …

PayPal est le service de don le plus utilisé pour des dizaines, voire des centaines de sites de torrents.

Bien que dans le cadre de cet accord est spécifié que l’ IFPI se réfère à de la «vente» de musique illicite , dans de précédentes affaires les « dons » ont déjà été comparés à des  « abonnements » ou des « adhésions ».

«L’annonce d’aujourd’hui montre que PayPal prend très au  sérieux la lutte contre « le piratage de musique »», a déclaré Carl Scheible, directeur général de PayPal au Royaume-Uni.

«Nous avons toujours interdit l’utilisation de PayPal pour la vente de contenu qui viole le droit d’auteur, et le nouveau système va rendre la vie encore plus difficile aux  opérateurs illégaux. Notre partenariat avec l’industrie de la musique contribue à ce que les  détenteurs de droits fassent de l’argent avec leur propre contenu tout en arrêtant les pirates… « 

Il est parfaitement possible de faire tourner un tracker, un site, un forum avec  un investissement relativement modeste, mais la hausse des coûts associés à un grand trafic (beaucoup d’utilisateurs) l’accès à un Topsite (pour l’obtention de nouveaux contenus récents) ou encore l’utilisation de  seedboxs, peuvent augmenter les dépenses de façon considérable…

 

source TF (en anglais) sous licence CC : http://torrentfreak.com/paypal-ifpi-and-police-collaborate-to-strangle-pirate-music-sites-110723/

Partagez cet article :