Selon Europe1 , Carla Bruni-Sarkozy accuse  l’hebdomadaire « GALA » d’avoir publié des photos d’elle sans son autorisation et réclamerait un dédommagement (qui sera remis à une association).

Ce n’est pas faux, l’hebdomadaire Gala n’a pas demandé l’autorisation à la  1ere dame de france…mais  avait-il besoin de le faire ? Apparemment non!

Le 14 juillet, Carla bruni avait en effet invité une dizaine de femmes de marins engagés en Libye. C’est le quotidien « Var matin » qui avait décroché l’exclusivité pour couvrir cette rencontre.

Mais les photos et le reportage se sont également retrouvés sur GALA.

Interrogé par l’AFP, son rédacteur en chef, Matthias Gurtler s’explique :

« On a reçu hier (mercredi) un coup de fil de l’attachée de presse de Carla Bruni-Sarkozy. Elle était énervée, elle nous a dit qu’elle allait certainement réagir. On lui a répondu qu’on était dans la légalité et de bonne foi..

Gala a acheté les photos à MaxPPP, l’agence qui diffuse et vend les photos de la presse quotidienne régionale, moyennant rétrocession financière aux journaux. Et cette dernière a proposé les photos de Carla Bruni-Sarkozy à tout ses clients, pas seulement à Gala!

On a un bon de commande nous garantissant que nous avons bien le droit de publier le sujet « Carla Bruni » réalisé par Nice-Matin le 14 juillet, ainsi que l’interview. Les seules conditions étaient de citer et de créditer le quotidien. Juridiquement, je suis serein. Ce bon de commande nous protège.

Je pense qu’il y a eu simplement une négligence de la part du journal. S’ils ne souhaitaient pas que les photos soient rediffusées ailleurs, il fallait le signifier à l’agence. »

source : http://www.europe1.fr/France/Bruni-mecontente-de-photos-dans-Gala-637319/

http://www.gala.fr/l_actu/on_ne_parle_que_de_ca/carla_bruni-sarkozy_porte_plainte_la_reponse_de_gala_236820

Partagez cet article :