Bien que les titulaires du droit d’auteur sont souvent prompts à étiqueter les partageurs de fichiers comme des « pirates« , il y a un  groupe qui a réellement envisagé de désigner l’acte de copie comme un acte sacré!

C’est ainsi qu’est né L’Eglise de Kopimism, prônant  « le partage » et le « copier coller pour tous » , et comptant  actuellement près de 1000 membres.

Ceux-ci avaient l’espoir de faire reconnaitre officiellement leurs valeurs en tant que religion.(cela aurait pu les mettre à l’ abris de poursuites )

En pratique, cela a été plus facile à dire qu’à faire. C’est en effet par 2 fois que la suède vient de refuser le statut de religion aux KOPIMISM :p
« La 1ere demande a été rejetée au début du mois d’avril  car le droit suédois exigeait d’ une communion religieuse d’avoir un moyen formalisé pour prier ou méditater.  »

Pour une église qui détient le « copier/coller » comme symbole sacré, déposer une nouvelle demande n’a pas été trop dur. Cette fois, cependant, ils ont officialisé leur rituels officiels, y compris sur la méditation de l’information partagée et l’acte de copie.

Pourtant, le groupe vient de se voir de nouveau refuser le droit d’ouvrir une église en Suède.

Le créateur du mouvement explique qu’ils ne sont pas sûrs de pouvoir poursuivre leur quête d’être reconnus officiellement par les autorités. Néanmoins, même sans ce statut  de religion, celui-ci explique que ses membres ne cessront pas de  pratiquer leurs croyances sacrées de « partage ».

 

Source : http://torrentfreak.com/file-sharers-denied-official-religion-status-in-sweden-110710/

Partagez cet article :