La poursuite pour contrefaçon de droits d’auteurs déposée  contre Download.com de CNET a mis en lumière un fait intéressant.

Dans leur plainte, les plaignants allèguent que CNET a profité de l’infraction au droit d’auteur, le site ayant été le distributeur principal de LimeWire.

Bien que la responsabilité de CNET soit loin d’être prouvée, il est intéressant de noter que le directeur de Warner Music Shelby Bonnie était également PDG de CNET à l’époque à laquelle LimeWire était  poursuivi!

«CBS a été le principal distributeur du logiciel LimeWire, afin de directement profiter de « l’infraction  au droit d’auteur » à grande échelle.

Plus de 220 millions de téléchargements de Limewire ont eu lieu sur  Download.com, depuis 2008, « dit la plainte

Comme il n’est pas un secret que CNET réalise d’agréables  bénéfices grâce à la publicité et que des millions d’internautes viennent chaque mois télécharger  LimeWire, cela pourrait conduire à la conclusion maladroite qu’un administrateur éminent Musique Warner aurait  profité de la piraterie.

Il est étonnant de voir que le PDG de la principale plateforme de distribution de LimeWire occupait en parallèle la fonction de directeur d’une des maisons de disques qui a d’ailleurs amené par la suite LimeWire devant les tribunaux …

Il serait certainement intéressant d’entendre les pensées de l’ancien PDG de CNET sur la question.

Quoi qu’il en soit, ce qui précède doit avoir été le sujet de quelques discussions animées au conseil d’administration de Warner Music!

Après tout, il ne serait pas vraiment exagéré de le comparer à un directeur d’Universal Pictures, qui siègerait également au conseil d’administration de la société hébergeant The Pirate Bay….

Ce billet est réalisé, sur la traduction, l’analyse et le résumé d’un article torrentFreak sous licence creative common : http://torrentfreak.com/warner-music-director-caught-in-piracy-110620/

 

Partagez cet article :