Nintendo victime d’une tentative de chantage par un pirate ayant piraté leur base de données.
La multinationale japonaise des jeux vidéo Nintendo vient d’être victime d’une tentative de chantage par un pirate informatique espagnol qui lui aurait  dérobé les informations  de 4.000 clients.

Le pirate menaçait de  publier la BDD contenant les informations des clients sur un forum de discussion spécialisé ou de dénoncer l’entreprise auprès des autorités espagnoles pour « négligence » dans la protection des données personnelles, explique la police dans un communiqué.

Comme Nintendo ne répondait pas, le pirate a  à diffuser les coordonnées d’un premier client sur un forum de discussions très connu dans le milieu « pirate » et menacé de diffuser le reste de sa liste.

« Les enquêteurs ont réussit à localiser  le hacker et ont procédé à son arrestation »,avant que celui ci ne dévoile la base de donnée de Nintendo.

 

 

Partagez cet article :