USA: des pirates affirment avoir percé la sécurité du site internet du Sénat

Un groupe de pirates informatiques a affirmé lundi avoir réussi à percer la sécurité du site internet du Sénat américain pour y dérober des informations, après avoir déjà revendiqué des attaques contre Sony et un site lié au FBI.

Les pirates, qui se font appeler « Lulz Security », ont publié sur leur site internet lulzsecurity.com une longue liste de données informatiques, peu intelligibles pour les non initiés.

Interrogé au sujet de cette attaque, le webmaster du site Senate.gov n’avait pas répondu lundi après-midi.

« Nous n’aimons pas beaucoup le gouvernement américain (…) leurs sites ne sont pas très protégés », écrivent les pirates dans un communiqué diffusé sur leur site.

« Lulz Security » a également revendiqué lundi avoir mené une attaque contre l’éditeur de jeux vidéo américain Bethesda Softworks, et publié là aussi une liste de données informatiques.

« Après avoir fait la carte de leur réseau internet et ratissé tous leurs serveurs, nous avons récupéré leur code de programmation et des mots de passe », affirme « Lulz Security », dont le communiqué au ton ironique se moque du manque de sécurité de l’éditeur.

Bethesda Softworks a reconnu avoir été victime d’une attaque au cours du week-end et prévenu que des informations personnelles d’utilisateurs (noms, adresses de courriers électroniques, mots de passe) pourraient avoir été dérobées. Les informations financières (numéros de carte de crédit) ne seraient pas concernées.

L’éditeur assure dans un communiqué publié sur un blog « avoir pris les mesures nécessaires » pour se protéger.

© AFP

 

Partagez cet article :