Plus tôt cette année, Google a lancé une liste noire liée au  téléchargement illégal, et a commencé à filtrer des mots-clés sur son service de saisie semi-automatique.

Une mesure nécessaire selon Google pour lutter contre la violation du droit d’auteur en ligne. Mais l’équipe de   « MAFIAA Fire« vient de mettre en place un add-on mozilla permettant de contourner cette censure!

L’année dernière, lorsque le gouvernement Américain avait  décidé de bloquer (sans procès), l’accès à des noms de domaines de sites dits « Pirates », le groupe « Mafiaa Fire » s’était alors fait connaitre en codant un add-on Mozilla qui permettait de retrouver facilement les nouveaux noms de domaine des sites censurés.

geenoevil L’ICE avait demandé à Mozilla de supprimer l’application de leur site, mais Mozilla avait refusé la demande, faisant valoir que ce type de censure pouvait menacer « l’Internet ouvert ».

Fort de cette victoire le groupe MAFIAA fire a décidé de  proposer de nouveaux  outils anti-censure. Aujourd’hui, l’équipe  publie l’add-on Firefox   » Gee! No evil! « qui vise à contourner la censure Google sur la saisie automatique.

Depuis plusieurs mois, Google a commencé à filtrer dans son service de saisie semi-automatique, tous les termes liés au  « piratage ». Ainsi des mots comme « torrent », « BitTorrent », « uTorrent » ou  « RapidShare » ne s’inscrivent plus automatiquement.

L’équipe de MAFIAA Fire estime que Google a tout simplement cédé aux pressions de l’industrie du divertissement.

Le nouveau plugin de Mafiaa Fire inverse la censure de google et ajoute les mots-clés interdits de saisie semi-automatique dès que l’utilisateur tape  la première lettre.

«Gee! Pas mal! au travail « 


 

http://torrentfreak.com/google-censorship-gee-no-evil-add-on-110613/

 

Partagez cet article :