En représailles à l’arrestation de trois Anonymous le site de la police nationale espagnole a été hacké plusieurs fois, et par intermittence, dans la nuit de samedi à ce dimanche, rapporte le site espagnol d’El Mundo.

http://www.elmundo.es/elmundo/2011/06/12/espana/1307832007.html

 


Partagez cet article :